Nos conseils sur comment annoncer l’envie d’un bébé à son partenaire

L’arrivée d’un bébé chamboule le quotidien confortable du couple. Les pleurs, les insomnies à répétition et la fatigue qui en découle perturbent les tourtereaux. Néanmoins, le nourrisson vous apportera bonheur, rire et joie. Si certaines personnes se laissent séduire, d’autres sont pris de peur et cèdent à la panique à l’idée de tenir leur bébé. Ainsi, la venue d’un enfant bouleversera votre vie de couple. C’est pourquoi le projet mérite plusieurs concertations et une profonde réflexion à deux. Décidé à avoir un bébé, vous souhaitez faire part de votre désir à votre âme sœur. Cet article compile les différentes méthodes pour savoir comment annoncer l’envie d’un bébé à votre partenaire.

Les bonnes astuces pour informer votre partenaire

Comment aborder la question de la parentalité à votre partenaire ? Ces quelques astuces vous aideront à en discuter en couple.

Choisir le moment opportun

Le moment opportun pour entamer la discussion varie selon le couple et son contexte. Pour certains, la parentalité est la suite logique de leur histoire. Elle s’inscrit donc dans la continuité de leur vie à deux. L’idée demeure moins évidente pour d’autres. Le sujet devient même un débat qui s’éternise.

Certains couples souhaitent se connaître de façon mutuelle avant de sauter le pas. Ils prennent ainsi le temps de se découvrir avant de prendre toute forme d’engagement.

Pour des raisons religieuses, d’autres couples attendent l’officialisation par l’Église de leur union pour commencer l’aventure.

Aborder le sujet tout en douceur

Pour savoir comment annoncer l’envie d’un bébé à votre partenaire, abordez-lui le sujet tout en douceur. La maternité est un besoin qui sommeille en chaque femme. Le désir d’enfanter peut alors surgir brusquement. Cependant, la paternité est tout autre chez les hommes. L’envie de bébé peut se déclencher à la vue d’un bébé ou, au contraire, ne jamais survenir.

La précipitation est souvent la cause du refus de se reproduire. Sous la pression de leur partenaire, certaines personnes déclinent la proposition. La peur de l’inconnu décuple d’autant plus leur aversion. D’autres ont peur d’une éventuelle perte de vie sociale et d’épanouissement professionnel.

Pour éviter un drama susceptible de diviser le ménage, une discussion s’impose. Entamez une conversation expliciteouverte et calme. En aucune manière, vous ne devez brusquer et soumettre votre partenaire à la pression.

Montrez-lui les bons côtés d’un bébé : tout l’amour qui s’en dégage, le bonheur d’être à trois, les moments de partage et de convivialité en famille.

Évitez aussi les injonctions qui lui donnent l’impression d’avoir un couteau tranchant sous la gorge.

Expliquer les raisons de votre désir

Pour convaincre votre partenaire, le moyen le plus efficace est de lui avouer les raisons de votre désir. En règle générale, l’envie d’un bébé s’enracine dans l’enfance, par le biais des jeux de poupées. La petite fille imite sa figure maternelle et endosse la fonction de mère. Puis, vers ses 3 ans, la fillette se rapproche davantage de son père et souhaite alors prendre la place de sa mère. Elle veut avoir un enfant de son père, phénomène qualifié d’Œdipe.

Du côté du petit garçon, des secousses psychiques l’agitent. Il s’intéresse aux objets liés à la puissance paternelle. C’est ainsi que se manifeste son désir d’être père. Il souhaite alors devenir comme sa figure paternelle et détrôner sa place en séduisant sa mère.

En dehors de cette raison naturelle qui apparait dès l’enfance, le désir survient d’une envie de changer de vie, de transmettre les valeurs et de fonder une famille.

Utiliser la bonne méthode de discussion

Trois approches vous permettent de discuter de votre ambition à votre conjoint :

  • la méthode raisonnée ;
  • la méthode romantique ;
  • la méthode du changement.

La méthode raisonnée consiste à convaincre votre moitié par le raisonnement. Pour ce faire, avancez-lui les bons arguments en faveur de la reproduction : l’horloge biologique, la stabilité financière, l’agrandissement de la famille…

La méthode romantique utilise les raisons sentimentales pour arriver à vos fins. Dans ce cas, vous qualifiez le bébé de fruit de votre amour et de votre union.

La méthode du changement insuffle chez votre bien-aimé le désir de casser la routine et de commencer une nouvelle aventure à deux. Le bébé détruit la monotonie et apporte du piquant à votre vie de couple.

sur une plage de sable, des parents se baladent en tenant la main de leur bébé qui marche entre eux deux.
Une vie à 3, c’est une nouvelle vie qui commence

Être vous-même tout au long de la discussion

Pour convaincre leur moitié, certaines personnes les amadouent en entrant dans un personnage. Toutefois, aborder le sujet suivant un style différent décrédibilise vos propos. N’essayez pas de capter son attention à travers un jeu de rôle. Restez vous-même afin de lui faire comprendre votre désir profond.

L’objectif est de démontrer votre disposition à franchir le cap. Démontrez votre sérieux à travers votre comportement. En effet, votre partenaire passera vos moindres faits et gestes au peigne fin. Il inspectera votre mimique, votre façon de parler, le ton employé et votre intonation.

Discuter dans la simplicité

Il ne s’agit aucunement d’une déclaration d’amour ni d’une demande en mariage, alors la simplicité est de rigueur lors de vos échanges. Tournez autour du pot revient à perdre du temps.

Trouvez un endroit propice à la discussion en tête à tête : à la maison bien au chaud devant votre poste de télévision ou dans la salle à manger, dans le parc sous un jour ensoleillé, au restaurant… L’emplacement calme vous aidera à être en contact avec vos sentiments. Vous pourrez ainsi mieux vous exprimer et ressortir vos idées.

Ouvrez-vous à votre âme sœur et parlez-lui à cœur ouvert. Ne laissez planer aucun mystère ni doute quant à votre choix.

Rester à l’écoute de votre partenaire

Après avoir vidé votre sac, laissez le temps à votre partenaire de bien digérer vos propos. Puis, accordez-lui un temps de réponse. Restez à l’écoute de ses désirs, ses souhaits, ses appréhensions et ses incompréhensions. Éventuellement, répondez à ses questions. Le respect doit être au cœur de la discussion. Il vous a cédé un temps de parole et donc à votre tour de l’écouter.

Au besoin, demandez-lui son opinion quant à votre besoin. Si, malgré vos tentatives, votre partenaire ne vous fournit aucune réponse, restez calme et positivez. Laissez-lui le temps de réfléchir à votre proposition. S’il refuse du premier coup, essayez de lui soutirer des explications.

Aborder ensemble les défis de la parentalité

Élever un enfant est tout un art. L’opération relève du parcours du combattant. Elle constitue également un réel défi qui amène certains parents à se remettre en question. La peur, l’appréhension, l’angoisse, le manque de confiance, l’incompétence, les problèmes financiers vous feront douter de vos compétences parentales. L’un comme l’autre, vous serez envahi d’un lot de sentiments contradictoires.

Discuter de ces obstacles est le premier pas vers la parentalité. L’échange vous permet d’éclaircir certains mystères liés à l’accouchement et au fait d’élever un enfant. Le colloque dissipe vos doutes, efface vos appréhensions et vous rassure mutuellement.

Si ce n’est pas votre premier bébé, notre article sur quand faire un deuxième bébé pourrait vous intéresser.

Annoncer l’envie de bébé d’une manière authentique

Les couples fusionnels qui aiment rire aux éclats, s’amuser ensemble et profiter de la vie se tournent vers une déclaration originale.

Rédiger une lettre

Certaines personnes introverties sont incapables de s’ouvrir, même à leur âme sœur. Elles préfèrent donc coucher sur papier leur ambition. Profitez de la correspondance pour lui déclarer votre amour et votre envie de le transformer en un petit bébé.

Tout au long de la rédaction, employez des termes clairs. Restez simple, précis et concis. Nul besoin de rédiger une dissertation de plusieurs pages. Contentez-vous de quelques paragraphes. Inspirez-vous de lettres pêchées sur Internet.

Les personnes audacieuses utilisent un ton officiel et ponctuent la lettre d’une pointe d’humour du style : « À la suite de notre relation depuis (durée), j’ai l’honneur de vous proposer de mettre un enfant au monde en signe de notre amour véritable. »

Vous pouvez même rédiger une lettre recommandée. Soyez présent lors de son ouverture.

Monter une vidéo

Le montage de vidéo est aujourd’hui à la portée de tout le monde grâce aux nombreux outils disponibles en ligne. Collectez vos photos de couple et triez-les en fonction des évènements marquants et de votre histoire.

Assemblez les photos qui ont marqué votre vie à deux et réunissez-les dans un diaporama. Décorez la suite d’images et ajoutez une musique d’ambiance. Au terme de la vidéo, adressez à votre partenaire le message avec une touche d’authenticité : « Voudrais-tu m’offrir un présent qui deviendra le fruit de notre amour : un bébé ? ». Envoyez la vidéo par courrier électronique ou offrez-la directement dans une clé USB.

photo prise vue du dessus sur une couple allongé dans l'herbe avec leur enfant au milieu d'eux. ils portent tous un jeans et une chemise ouverte sur un t-shirt. les parents tiennent chacun un pied de l'enfant qui écarte les bras en direction de la photo
Pose photo à 3

Jouer une chanson

Si vous avez la fibre artistique, composez une chanson personnalisée inspirée de votre titre préférée. Prélevez une petite partie de votre chanson favorite et ajoutez-y votre message de la manière la plus simple possible : « Voudrais-tu avoir un bébé avec moi ? »

Une autre méthode mélodique et plus subtile consiste à piocher et lui faire écouter une chanson qui parle d’amour et de l’envie d’un enfant.

Restez à ses côtés tout au long de l’écoute. Appréhendez ses réactions. Surveillez ses mouvements. En constatant votre air, il en déduira que vous attendez sa réponse. S’il ne comprend pas votre approche dès le premier coup, rejouez la partie qui exprime votre désir.

Mon partenaire refuse d’avoir un bébé : les bons arguments pour le convaincre

Après votre annonce et malgré vos efforts, vous avez essuyé un refus catégorique de la part de votre partenaire. Pour le convaincre, voici un argumentaire qui plaide en faveur de la descendance.

Expliquer les contraintes temporelles

L’horloge biologique est un argument incontestable de la reproduction. En effet, la fertilité est soumise à une contrainte temporelle. Les chances d’avoir un bébé s’amenuisent avec l’âge. La loi universelle concerne aussi bien l’homme que la femme.

De nos jours, l’âge moyen de la fertilité avoisine la trentaine. D’après l’Insee, le groupe d’âge compris entre 30 à 34 ans affiche un taux de fécondité de 12,7 % contre 0,9 chez les femmes de 40 à 50 ans.

Les Français estiment quant à eux que la 25e année constitue la période idéale pour accoucher. À ce stade, la probabilité de féconder un œuf est de 25 % par cycle. Logiquement, le pourcentage se réduit à 12 à l’approche de la quarantaine et atteint 6 % à la cinquantaine.

Malgré les efforts des spécialistes de la médecine, les personnes de plus de 45 ans qui tentent de tomber enceinte se voient leur chance réduite à 40 %.

Créer l’envie de faire un bébé chez votre partenaire

Si votre bien-aimé a déjà un enfant, recréez chez lui l’envie d’avoir un autre bébé. Complimentez-le sur ses qualités de parent. Soulignez sa capacité à élever un enfant dans les règles de l’art. Remontez en lui les souvenirs et les bons moments passés avec son enfant (depuis la naissance jusqu’à aujourd’hui).

S’il n’est pas encore l’heureux parent d’un enfant, représentez-le les merveilles de la naissance. Illustrez à travers des récits le bonheur d’agrandir la famille. Alliez subtilité et discrétion afin de distiller son envie de parentalité tout en douceur.

Organiser le projet de devenir parent ensemble

Le train-train quotidien et la routine envahissent votre quotidien. Pourtant, la monotonie met en péril la vie du couple. Pour casser cette atmosphère, suggérez-lui d’avoir un bébé. L’arrivée d’un petit être, notamment d’un premier enfant, dans votre maison et dans votre vie ne pourra que changer votre rythme journalier.

L’expérience promet d’être riche en surprise et en émotion. Tout au long de sa croissance, votre petit bout de chou aura plus d’un tour dans son sac pour vous surprendre.

Le choix de la conception d’un bébé est un projet d’envergure. Avec l’enfant arrivent les nouvelles perspectives : l’agrandissement de la maison, le lancement de la décoration de la chambre de bébé, le changement de voiture… Le projet redonne un souffle nouveau à votre couple tout en vous éloignant de la routine.

Faire un bébé, une belle preuve d’amour

Pour sensibiliser votre cher et tendre, n’hésitez pas à tirer sur la corde sensible. Demandez-lui de sceller votre union dans un bébé. Peu importe les tournures du futur et les bouleversements de l’avenir, l’enfant demeurera le trait d’union entre vous et votre partenaire.

Il n’est pas ici question de lancer un ultimatum du type : « prouve ton amour avec un bébé ». Jouez sur la subtilité. Le bébé devra être la preuve de votre amour réciproque. Il sera la continuité et le prolongement de votre couple. D’autant qu’avec le bébé augmentent votre amour et votre passion l’un pour l’autre.

Rien de plus sexy qu’être de jeunes parents

Un bébé a le don de rendre les jeunes pères attendrissants et les jeunes mères belles. La vue d’un enfant dans sa poussette avec ses parents constitue une scène émouvante.

À l’occasion d’une fête en famille ou d’un petit dîner convivial entre voisins, le père et sa fille ou la mère et son fils monopolisent les regards. Vous devenez ainsi le centre de l’attention.

Par ailleurs, construire votre famille n’est pas un effet de mode qui disparaîtra au fil du temps. Il s’agit d’une étape importante de votre vie et de celle de votre partenaire.

un couple est dans leur lit, assis, et se regardent tendrement. la femme tient un test de grossesse positif qu'elle met en avant sur la photo.
Test de grossesse positif : une nouvelle vie à 3 va commencer

Transmettre vos valeurs à la nouvelle génération

Tout le monde est animé d’une multitude de valeurs et de normes qui leur tiennent à cœur. Assurer votre descendance garantit la transmission et la conservation des convictions et des idéaux chers à vos yeux. Au-delà de votre nom et de votre lignée, votre enfant véhiculera et prêchera vos valeurs, de la même manière que vous les avez conservées.

C’est pour cette raison que les parents retrouvent un petit peu de leur part à travers leurs enfants.

Transmettez vos idéaux à chacun de vos enfants, à l’aîné comme au cadet.

Comment annoncer l’envie d’un bébé : en résumé

L’envie d’avoir un bébé est un besoin naturel chez les femmes. Le désir surgit de nulle part et envahit vos pensées. Pourtant satisfaite de votre situation actuelle et de votre vie de couple, vous hésitez à en parler à votre conjoint.

Après mûre réflexion, vous avez décidé d’en discuter avec votre partenaire, mais vous ignorez comment annoncer l’envie d’un bébé. Plusieurs préparations sont nécessaires : identifiez la source de votre désir et choisissez le moment opportun. Puis, parlez-lui en douceur, abordez le sujet et ne laissez aucun malentendu s’installer. Après, accordez-lui un temps de parole et écoutez-le.

D’autres méthodes plus authentiques comme : la composition de musique, le montage vidéo et la lettre recommandée sont possibles pour en aviser votre partenaire.

Si, malgré vos tentatives, votre demande est rejetée, tentez de convaincre votre bien-aimé. Rappelez-lui les contraintes temporelles, créez chez lui l’envie d’avoir un enfant, expliquez vos projets d’avenir avec votre future famille. Soulignez l’importance de la descendance dans la transmission des valeurs et la représentation de votre amour véritable.

Et vous, comment avez-vous annoncé votre envie d’avoir un bébé à votre conjoint ? Quel moyen avez-vous utilisé ? Quelle a été sa première réaction ? Racontez-nous votre expérience dans les commentaires.

Panier
Retour haut de page