Nos conseils : savoir comment s’organiser avec un bébé

Savoir comment s’organiser avec un bébé : tous nos conseils

Vous êtes jeunes parents ou attendez un bébé dans les semaines à venir ? Vous êtes quelque peu angoissés à l’idée de devoir réorganiser toute une vie de famille au quotidien, que vous ayez déjà des enfants ou non ? Cet article est fait pour vous.

Il est vrai que l’arrivée d’un nouvel enfant au sein d’une maison demande tout de même à tout le monde de devoir s’adapter : les repas, les nuits, les sorties, les courses, les tâches ménagères… sans parler du moment où il faudra reprendre son travail, c’est bel et bien une organisation quotidienne qu’il vous faudra mettre en place afin de gérer tout ceci de la manière la plus sereine qui soit.

S’il n’y avait que deux conseils que nous pourrions ainsi vous donner, ce serait : anticipez au maximum et lâchez prise !

En effet, comme pour toute chose, l’anticipation reste tout de même la clé de journées passées paisiblement, puis le lâcher prise vous apprendra à déculpabiliser de ne pas avoir réussi à effectuer toutes les missions que vous vous étiez notées. Car il faut rester réaliste, votre journée va tourner autour de bébé, surtout durant ses premières semaines certes, mais même pendant quelques années, jusqu’à ce que votre enfant soit autonome en somme, ce qui n’arrivera pas de suite, vous en conviendrez.

Voici donc notre petit guide fait d’astuces vous permettant de passer ces étapes tranquillement et de pouvoir installer une routine qui conviendra à chaque parent ainsi qu’aux grands-frères et grandes-sœurs.

N’hésitez pas de votre côté à vous faire des listes, comme des pense-bêtes, d’éléments que vous voudriez absolument retenir, cela vous évitera de perdre du temps à devoir tout relire ensuite.

Parents : je prépare l’organisation de la maison avant l’arrivée de bébé

Vous ne vous en êtes peut-être pas rendu compte, mais vous êtes, sans le vouloir, déjà en train de construire votre routine quotidienne. Que vous soyez futur(e) maman ou papa, nous sommes quasi certains que vous avez préparé la chambre de votre enfant, fait le ménage, prévu de quoi l’habiller durant ses premiers mois, acheté le matériel nécessaire au change, aux repas, à sa nuit… Tout ceci est bel et bien le reflet d’une bonne gestion bien anticipée !

Vous n’avez certainement pas besoin de trop de conseils quant à la liste des courses à effectuer, en général les maternités et les magasins de puériculture s’en chargent très bien, mais s’il ne fallait retenir que quelques produits indispensables à avoir en amont, pour ne pas être pris au dépourvu.

Une fois bébé parmi-vous, ce serait : le lait en poudre si vous donnez le biberon (et donc achetez également suffisamment de biberons pour ne pas avoir à faire la vaisselle 8 fois par jour), des bouteilles d’eau minérale, quelques paquets de couches (même s’il est compliqué de savoir quelle taille acheter avant que bébé naisse, vous pouvez vous baser sur l’estimation de poids faite pas votre gynécologue), assez de carrés de coton et liniment pour le change.

Idem pour les bodys et pyjamas si vous ne voulez pas vous retrouver transformés en esclaves modernes des machines à laver, bref vous aurez déjà une bonne base vous permettant d’organiser un retour à la maison efficace et serein.

Mamans et papas : épaulez-vous dans les tâches au jour le jour.

papa qui prend son bébé dans les bras Areu bb (1)

Nous ne le répèterons pas assez mais vous êtes bien deux à faire un enfant, il n’y a donc pas de raison que maman s’occupe de tout.

Même si, nous sommes bien d’accord, la durée du congé paternité reste minime, il est donc compliqué pour les pères d’être aussi impliqués que les mamans dans l’organisation de la vie de famille, mais nous vous conseillons malgré tout, les mamans, de déléguer un maximum !

A vos chéris, à vos familles, pourquoi pas à vos amis : si l’on vous propose de l’aide, de vous faire un brin de ménage ou de vous préparer des purées, pourquoi ne pas la prendre ?

L’alimentation

Ah les repas ! Vous devrez penser, non seulement, à l’alimentation de votre bébé, mais également aux repas de toute la famille, ce qui n’est pas une mince affaire !

une famille à table Areu bb

Pour la première option, si vous, jeune maman, décidez d’allaiter votre nourrisson, votre rythme sera vite réglé puisque vous n’aurez rien à préparer en amont. Si toutefois vous basculiez vers un allaitement artificiel pour tout un tas de raisons qui ne nous concernent pas, sachez que vous pourrez aisément anticiper le bibi de mini-vous grâce à nos astuces : c’est très simple, vous pourrez préremplir d’eau votre biberon et préparer votre dosette de lait en poudre dans votre porte-lait.

Lorsque viendra l’heure de manger pour votre petit bout d’chou, dans la nuit comme en pleine journée, vous n’aurez plus qu’à verser la dose dans le bibi, de le secouer comme on vous l’aura appris à la maternité et le tour sera joué.

Si vous en êtes déjà à l’étape d’après, c’est-à-dire à celle de la diversification alimentaire vers les 5 mois de vos enfants, nous vous conseillons de prévoir l’alimentation sur la semaine pour vous soulager au quotidien.

N’hésitez pas à vous faire des sessions de cuissons et mixages de légumes et de fruits une fois par semaine, puis à congeler vos portions, votre bien-être personnel ne s’en portera que mieux.

Concernant les plats des plus grands, enfants et parents, cela reste une autre histoire. Si votre chéri cuisine, vous pourrez facilement vous reposer sur lui pour vos déjeuners et dîners.

Par contre, s’il n’est pas à l’aise avec les fourneaux, vous pouvez éventuellement prévoir, comme pour les bébés, vos repas sur la semaine mais cela implique tout de même une sacrée organisation, et de bien vouloir passer beaucoup, beaucoup de temps à faire la cuisine : ce qui n’est vraiment pas évident en tant que jeune maman, avec un nouveau-né à côté.

N’hésitez pas aussi à cuisiner en plus grande quantité lorsque vous préparez un plat, de manière à ce qu’il vous en reste pour le dîner suivant. Et n’ayez pas trop de remords à vous commander et faire livrer de bons petits plats lorsque le temps vous manquera.

Le change

une maman qui change la couche de son bébé Areu bb (1)

Changer les couches sera sans doute la tâche la plus redondante que vous aurez à effectuer jusqu’à ce que bébé soit propre. Pour ce faire, anticiper les fournitures restera votre meilleure option. Car il n’y a rien de pire que d’être à court de couches, de coton, de liniment ou autres, quand bébé a la couche pleine, vous en conviendrez…

Imaginez-vous, sans couche, ni chéri pour vous aider, à devoir aller au Carrefour du coin, bébé dans la poussette, pour acheter un paquet en urgence. Mieux vaut s’éviter ce genre de situation stressante !

Puisque vous aurez mille et une choses à gérer en plus, l’un des conseils que nous pourrions alors vous donner pour vous enlever un petit peu de charge mentale et vous soulager, serait de privilégier des abonnements mensuels mis en place depuis quelques années maintenant par de nombreuses marques de change.

Vous n’aurez ainsi plus rien à penser, si ce n’est à changer de temps en temps la taille des couches que vous aurez précommandées. Vous recevez la quantité de couches nécessaires pour un mois et vous pouvez en plus, commander également les produits qui vont avec : liniment, lingettes, lait de toilette… pourquoi s’en priver ?

La sieste et les dodos la nuit

Les fameux moments de la sieste et des dodos : tout un programme !

Plusieurs écoles de parents ont des avis divergents sur le sujet, notamment sur celui des siestes, mais si nous pouvions vous conseiller une chose, ce serait de laisser votre bébé dormir quand il en a besoin.

bébé qui dort en pyjama rayé bleu et blanc Areu bb (1)

En ce sens, si vous prévoyez une sortie, faites en sorte niveau organisation que petit bout de chou puisse s’assoupir en toute quiétude, que cela soit dans la voiture ou en poussette, et suffisamment de temps pour être requinqué. Nos astuces : mieux vaut se priver d’une balade ou décaler votre sortie de quelques heures, que de passer sa journée avec un enfant épuisé qui ne fait que pleurer, croyez-nous !

Si vous êtes chez des amis, rien de plus simple, prenez votre lit parapluie (ou si bébé est encore un nourrisson, il pourra dormir dans sa nacelle ou son cosy par exemple). Au fur et à mesure que les semaines passeront, vous saurez plus précisément les heures auxquelles bébé s’endort et pourrez ainsi mieux organiser vos journées, voire votre semaine.

Bébé dans son lit parapluie Areu bb

Hormis si vous êtes en sortie à l’extérieur (sujet que nous aborderons dans un prochain paragraphe), n’hésitez pas à profiter des moments de sieste pour vous reposer également. Vous pouvez utiliser ce temps pour faire les choses de la maison que vous n’auriez pas eu le temps de faire, mais ne culpabilisez pas à l’idée de prendre du temps de repos pour vous, vous n’en serez que plus efficace par la suite !

Au niveau de la nuit, bien que nous soyons tous conscients que les premiers mois après une naissance sont souvent un peu chaotiques, nos conseils seront les suivants : couchez-vous quand bébé sera couché afin de dormir au maximum.

Même si avant sa naissance, vous n’aviez pas l’habitude de vous coucher si tôt et que cela vous donne l’impression de perdre un temps précieux, il vaut mieux une nuit qui débute aux alentours de 21 h, même entrecoupée par des tétées ou des biberons nocturnes, que de se coucher vers 23 h ou minuit pour être ensuite réveillés à 2 ou 3 heures du matin par votre enfant. Mauvais réveil garanti !

Les tâches ménagères

ensemble d éponges et de produits ménagers Areu BB

Assurer autant de ménage dans la maison que vous pouviez le faire auparavant sera sans doute une belle utopie avec l’arrivée de votre chérubin. Notre astuce : prioriser et anticiper les tâches essentielles, puis lâcher prise sur les autres. Ce n’est pas vraiment grave de ne pas avoir fait la poussière de votre belle bibliothèque dans le salon, personne ne vous en tiendra rigueur et, à vrai dire, sans doute personne ne le remarquera de toute façon.

A contrario, ne remettez pas à demain la vaisselle par exemple, surtout avec le matériel de bébé (biberons ou autres récipients dédiés aux repas) qui s’ajoutera à toute la vaisselle de la famille, car vous pourriez très vite être débordés ! Remplissez toujours au fur et à mesure votre lave-vaisselle, videz-le dès que vous pouvez, organisez des sessions vaisselle manuelle au moins une fois par jour (n’hésitez pas à solliciter votre conjoint ou votre famille de passage).

Il en va de même pour les lessives, car un petit bout de quelques semaines va tâcher énormément ses vêtements, soit par des renvois ou de la bave, soit par des fuites au niveau des couches.

Linge de bébé qui sèche Areu bb

A notre sens, pour être le plus tranquille possible, essayez de vous tenir à une lessive par jour. Vous ne manquerez ainsi par de vêtements pour mini-vous puis vous pourrez également assurer les lessives des autres membres de la famille.

Bien évidemment cela va dépendre du volume de votre machine à laver, si cette dernière est dotée d’une grande capacité, vous pourrez peut-être espacer les machines, mais essayez de vous en tenir à une par jour et vous vous assurerez une vie de famille plutôt sereine.

Quant aux autres tâches ménagères, reposez-vous sur votre conjoint : pour nettoyer le sol une fois par semaine par exemple (ce qui sera largement suffisant), faire les courses… etc…

Les sorties avec bébé ? Il n’y a qu’à bien s’organiser !

Nous allons dire qu’il y a deux types de sorties : les sorties redondantes (promenades, loisirs journaliers, courses) de courte durée et les sorties ponctuelles plus longues (vacances) qui ne demanderont pas la même organisation de la part des parents.

Les balades

Pour les sorties de courte durée, un simple sac à langer devrait suffire à bien vous organiser et à anticiper au maximum tous les différents besoins que pourront avoir vos enfants. Essayez de parer à toute éventualité :

sac à langer pour bébé
  • Votre petite tête blonde devra prendre son repas ? Remplissez un biberon d’eau, préparez la dose de lait adéquate et prévoyez un bavoir ou un lange. Idem pour l’alimentation solide : il existe maintenant des récipients permettant de transporter des purées au chaud ou de garder des compotes ou yaourts au frais. Si vous ne voulez pas vous embêter, achetez un petit pot tout fait dans un magasin et vous demanderez à un gentil restaurateur de vous le réchauffer. Ayez également toujours avec vous une bouteille d’eau et un petit bibi d’appoint.
  • Il y a fort à parier que petit bout devra être changé et ce, plusieurs fois. Pensez à prendre une ou deux tenues de rechange au cas où (cf. notre paragraphe sur les lessives) et suffisamment de couches, lingettes, liniment pour pouvoir nettoyer les fesses de bébé lorsqu’il en aura besoin. Et bien sûr une serviette pour pouvoir le poser tranquillement les fesses à l’air, sans être inquiété par la propreté des lieux.
  • Enfin, parce qu’il vaut mieux prévenir que guérir, n’hésitez pas à prendre une couverture au cas où le temps se gâterait, ou à contrario un chapeau et des lunettes si la chaleur se fait sentir afin de protéger au mieux votre petit chéri et de lui éviter un petit rhume ou des coups de chaleur.

Les vacances

Un maman qui attend dans aéroport avec ses enfants

Pour les vacances, cela sera une autre paire de manches, tant vous aurez l’impression de partir avec toute la vie de votre bébé dans le coffre de votre voiture.

En plus du fameux sac à langer que vous aurez bien sûr à portée de main pour toutes vos sorties durant les vacances, vous devrez aussi penser à prendre tout le matériel qui rythme votre quotidien à la maison : lit parapluie pour les siestes et les dodos, baignoire pour le bain, liste des courses à effectuer une fois arrivés à destination, programme de la semaine pour anticiper vos besoins et ceux de vos enfants au maximum, c’est encore un vrai rétroplanning qu’il vous faudra mener pour que ces moments de loisirs se passent le mieux possible.

Ce qu’il y a de bien en vacances, c’est que chacun pourra mettre la main à la pâte et vous permettre de vous reposer le plus possible. Car cela sert à ça les vacances, ne l’oublions pas !

En conclusion : savoir comment s’organiser à l’arrivée d’un nouveau-né demande de la patience et de l’anticipation

Vous l’aurez compris, il n’y a pas de réelles recettes miracles pour une bonne organisation de la famille avec un enfant en bas âge.

Il faut garder en tête quelques préceptes, essayer de s’y tenir, et se dire que si l’on n’y parvient pas ce n’est pas vraiment important, du moment que notre bébé est heureux, en bonne santé et aimé et que notre quotidien se passe sans trop de tracas.

savoir comment s'organiser avec un bébé

Viendra l’heure sans doute de la reprise du travail pour papa et maman, cela vous donnera encore de nouvelles choses à penser et à organiser, et ainsi ira la vie de votre petite tribu jusqu’à ce que chacun prenne son envol.

En attendant, nous sommes ouverts à tous les conseils, trucs et astuces que vous avez pu expérimenter, vous aussi, et qui rendent la vie de tous les jours beaucoup plus fluide. N’hésitez pas à nous laisser des commentaires !

Panier
Retour haut de page

-10% DE RÉDUCTION IMMÉDIATE

+1 chance de remporter un produit gratuitement

Entrez votre adresse mail et obtenez 10% de réduction sur votre commande immédiatement ainsi qu’une chance de remporter un produit gratuit.