26 astuces pour stimuler le langage de bébé

Dans leur croissance, les bébés sont appelés à prononcer des mots, des expressions, etc. Pour que cette mission soit possible, ils devront, au prime abord, écouter les mots pour mieux les répéter. Ce long processus d’apprentissage et d’adaptation doit être suivi par les parents.

Contenus masquer

Pour ce faire, certaines astuces sont à mettre en place par les parents pour aider à stimuler le langage de bébé. Zoom sur le top 26 des astuces pour stimuler le langage chez le bébé.

Appelez votre bébé par son nom

Le premier mot que prononce le bébé est souvent « papa » ou « maman ». Toutefois, il faut prendre l’habitude de l’appeler régulièrement par son prénom tout au long des premiers mois. Cela lui permettra en premier lieu de savoir qu’il a une identité qui lui est propre. En second lieu, cela aidera à facilement capter son attention le moment venu.

Utilisez des supports physiques et visuels pour approfondir vos explications

Une femme montre un libre avec des pictogrammes à son bébé qui lui touche le visage. elle est penchée sur elle.
Les imagiers pour apprendre à parler

La technique de l’utilisation des supports physiques est l’une des techniques les plus utilisées pour stimuler le langage chez le bébé. En effet, il est prouvé que le bébé comprend mieux et garde plus facilement lorsque vous lui exposez une explication suivie de sa représentation.

Comme exemple palpable, vous pouvez montrer à votre bébé une figurine de chat en lui disant « tu as vu le chat ? il a deux oreilles ». En dehors de cela, vous pouvez également lui montrer une couleur en lui disant « cette couleur est la couleur jaune ».

Utilisez les jeux sonores pour faciliter le langage chez le bébé

L’ouïe est un sens très important, voire indispensable, dans la stimulation du langage chez le bébé. En effet, la chanson permet au bébé de prononcer certains mots avec aisance. À force de les entendre, votre bébé les garde plus facilement et les prononce donc parfois inconsciemment.

Par ailleurs, à défaut de lui faire écouter une chanson, vous pouvez lui faire entendre une compilation de cri d’animaux. Au fur et à mesure que les cris se font entendre, vous pouvez lui dire « le lion rugit “roah roah” est ce que tu entends ? ». Cette méthode est très pratique et très recommandée.

Avec votre bébé, jouez sur les mots

L’échange permanent avec votre bébé est très recommandé. Pour ce faire, communiquer avec lui sur tout ce que vous faites. Comme exemple, lorsque vous êtes en cuisine ou lorsque vous faites le ménage, discuter avec lui de ce que vous faites. Cette technique permettra à votre bébé de s’intéresser à certaines actions de votre quotidien.

Les histoires et la lecture des livres dans l’amélioration du langage

À ce niveau, l’élément fondamental à faire ressortir est la tonalité. En effet, votre ton change lorsque vous racontez une histoire. C’est justement à ce changement de ton que votre bébé fait attention.

Dès lors, il comprend qu’il existe plusieurs manières de parler, ce qui l’enjouera de plus belles. Parlez pour virer dans la tonalité aigüe et insistez sur vos intonations. Certaines recherches des orthophonistes montrent que les bébés aiment entendre des langages qui sortent de l’ordinaire.

Par ailleurs, donnez à votre bébé une certaine marge de manœuvre. Cette marge de manœuvre va consister à lui donner l’opportunité de toucher, de manipuler et d’explorer des livres. Grâce à cela, il cherchera à vous copier, à vous montrer certaines illustrations. De plus, à force de vouloir se faire comprendre il tentera de prononcer certains mots.

Renforcer positivement les mots que votre bébé prononcera

Il s’agit ici de l’utilisation du principe du renforcement positif. Ce principe consiste à approuver positivement les mots du bébé même quand il les prononce mal.

En effet, votre bébé aura tendance à dire par exemple « naname » à la place de « banane » ou « mono » à la place de « moto ». Dans ce cas, reprenez le mot « banane » ou « moto » et cela en lui montrant qu’il avait raison.

Faites-le en détachant les syllabes avec précision, comme « ba-na-ne ». Cela l’encouragera à toujours s’essayer à la prononciation des mots qu’il aurait probablement entendu.

Faites suivre le geste à la parole pour une compréhension plus approfondie

Le bébé dans sa difficulté à s’exprimer s’aidera donc de la gestuelle. Pour cela, vous devez à chaque fois joindre le geste à la parole. Il aura tendance à les reprendre lorsqu’il va vouloir s’exprimer.

Comme exemple, lorsque vous avez envie de boire par exemple, dites-lui « je bois » et buvez ! Vous remarquerez qu’à son tour, lorsqu’il aura soif, à défaut de vous le dire, il mimera le geste de celui qui boit. De plus, il aura parfois tendance à pointer du doigt ce dont il a besoin, profitez-en pour nommer ce qu’il veut.

Faites un commentaire régulier de vos actions

Faire un commentaire de ses actions consiste à décrire ce vous faites avec lui dans l’instant présent et dans l’instant d’après. Cette technique a fait ses preuves et ses résultats sont tous justes incroyables.

En effet, lorsque vous voulez par exemple faire prendre une douche à votre bébé, dites-le-lui. S’il doit manger après sa douche, dites-le-lui également. Cela stimulera son envie de vouloir s’exprimer.

Faites la description de ses actions

Exprimer ses émotions est la meilleure manière par laquelle le bébé est très rapidement compris. En effet, lorsqu’il rit, dites-lui « je vois que tu ris, tu as l’air en joie ». De même lorsqu’il pleure, dites-le-lui. Cela intègrera son subconscient de manière naturelle. Il apprendra donc plus facilement le langage des émotions.

Faites la conversation avec votre bébé

Le bébé a tendance à babiller et à gazouiller la plupart du temps. Ces moments sont les plus adéquats pour communiquer avec lui.

En effet, lorsqu’il babille, à vous de lui répondre par une réponse de votre choix. Faites donc tourner votre imagination. De plus, en retour, posez-lui des questions et il vous répondra également. De ces discussions naissent des interactions facilitant la communication entre vous et votre bébé.

Reprendre ses tout premiers mots avec plus de détails

Vous êtes le premier enseignant de votre bébé. Faites attention aux premiers mots prononcés par votre bout de choux. Lorsqu’il les prononcera mal, reprenez-les avec les mots justes, tout en insistant sur la prononciation des mots compliqués.

Cette pratique a pour but de faire prononcer à votre petit ange, les mots justes. Il quittera plus facilement la prononciation de mots pour la constitution des phrases.

Chantez avec votre bébé

Les bébés ont plus de faciliter à maîtriser les paroles de chanson que les paroles simples. Vous pouvez donc lui faire une compilation de mots en chanson sur CD. Vous pouvez y enregistrer par exemple, les jours de la semaine, les mois de l’année et également l’alphabet. Grâce à la mélodie et aux rimes, votre bébé développera plus rapidement son langage.

Établissez à votre bébé la connexion entre les mots parlés et ceux imprimés

En lisant des histoires à votre bébé, prenez la peine de toucher du doigt le mot que vous venez de prononcer. À défaut de cela, montrez-lui les mots imprimés sur son lait par exemple ou sur ses céréales. Votre bébé comprendra que tous les mots prononcés sont lus quelque part.

Restreindre à votre bébé l’accès à la télévision et aux écrans de toutes sortes

un bébé couché sur le ventre sur un lit regarde l'écran d'un téléphone mobile. il porte un body blanc avec des dessins colorés.
Evitez les écrans au maximum du possible

Très peu de programmes aujourd’hui aident les enfants dans une communication responsable. En effet, lorsque votre bébé côtoie la télévision régulièrement, cela a la plupart du temps un impact négatif sur son langage.

Notez par ailleurs que le bébé prononce plus vite en écoutant les adultes. Cela est vérifié, car il a accès à la bonne information.

Soyez joyeux et jovial !

La bonne humeur facilite la communication avec les enfants. En effet, lorsque vous vous amusez avec votre enfant, renseignez-le sur tout ce qu’il voit et touche. Surtout lorsque vous voyez qu’il fait une fixation sur un objet ou un animal, expliquez-lui.

Prenez l’exemple d’un enfant qui fait une fixation sur un oiseau comme le perroquet. Vous pouvez lui dire « quel est cet oiseau aux multiples couleurs ? Ne serait-ce pas un perroquet ? le cerveau de votre bébé entre déjà dans son mode réflexion. Cette technique est utilisée toujours dans le but d’affiner le vocabulaire du bébé.

Utilisation des pictogrammes pour stimuler le langage

Les pictogrammes sont une tout autre forme de langage utilisé pour s’exprimer. Ce type de langage est habituellement utilisé par les enfants atteints d’un certain handicap. Toutefois, cela sert également au bébé lorsqu’il a besoin d’un support pour s’exprimer.

Faire des grimaces avec votre bébé

Certaines grimaces en plus d’enjoué votre bébé contribue à l’amélioration du langage de ce dernier. En effet, lorsque votre bébé tire sa langue de tous les côtés et gonfle ses joues, il améliore ses articulations. Cela s’explique par le fait que les muscles de la bouche se développent plus facilement.

Parlez chacun à votre tour

Votre bébé suit un rythme de parole très différent du vôtre. De ce fait, pour l’aider à stimuler son langage laissez le bébé finir de s’exprimer. Après qu’il est fini, vous pouvez maintenant parler.

Votre bébé apprend inconsciemment qu’il aura la parole lorsque vous aurez fini de parler. Cependant, vous devez être patient pour attendre sa réponse lorsque vous lui posez une question.

Ne prenez pas l’habitude de finir ses phrases

Finir les phrases de l’enfant est un réflexe qu’ont tous les parents. Lorsque vous ne permettez pas à l’enfant de trouver ses propres mots pour s’exprimer, vous développez chez lui une paresse intellectuelle.

En effet, si vous parlez à sa place vous l’amenez de cette manière à ne pas fournir les efforts nécessaires pour trouver les mots adéquats. Cela est encore plus grave lorsqu’il est entouré par d’autres personnes.

S’adapter à sa manière de parler

L’adaptation qui vous est demandée ici revient à suivre le rythme de votre bébé en faisant de courtes phrases. Cela permettra au bébé d’entendre chaque mot que vous aurez prononcé, et cela avec sa tonalité. Par ailleurs, une étude a montré que lorsque le mot est prononcé avec une tonalité chantante, l’intérêt du bébé est suscité.

Assurez-vous que votre bébé soit disponible

En effet, lorsque vous décidez de communiquer avec votre bébé, assurez-vous de sa disponibilité. En effet, pour que l’exercice de communication soit réussi, le bébé ne doit pas être distrait.

Si c’est le cas, la méthode la plus recommandée pour attirer son attention est de l’appeler en prononçant son prénom. Accompagnez son prénom de “regarde ou écoute”. Ces deux mots éveillent leur sens surtout la vue et l’ouïe.

Cherchez le contact visuel avec votre bébé

dans une cuisine, une femme est assise à une table avec son enfant garçon. elle touche des papiers avec des crayons de couleurs sur la table et son garçon la regarde.
C’est en vous regardant que votre enfant va apprendre

Pour permettre à l’enfant de mieux comprendre ce que vous essayez de lui dire, cherchez le contact visuel avec lui. Cette méthode est très recommandée par les experts.

Pour ce faire, il est important que vous vous placiez à sa hauteur en vous allongeant au sol avec lui. Par la suite, cherchez à atteindre son niveau et ensuite posez-le sur vos genoux. Cette position est la meilleure pour avoir un contact permanent avec lui.

Préférez les moments de plaisir dans l’apprentissage

Le moment de plaisir recommandé ici est le moment où vous êtes zen avec un état d’esprit apaisé. En effet, lorsque vous êtes zen et votre bébé aussi, la communication se fait avec plus d’aisance et dans la bonne humeur.

Ne rien n’exiger de votre bébé

Les exigences les plus fréquentes de la part des parents sont la répétition et la réponse aux diverses questions. Brusquer le bébé ne va pas l’aider dans la stimulation de son langage, mais va plutôt le retarder.

Allez étape par étape

Lorsque vous commencez à apprendre à votre bébé le vocabulaire dans un certain contexte, assurez-vous qu’il eut finit de le maîtrisé avant de passer à autre chose. Cette méthode est de loin la plus recommandée pour que le bébé puisse vite comprendre.

Par ailleurs, en parlant d’étape apprenez d’abord à votre bébé à maîtriser le vocabulaire de son quotidien. Ce vocabulaire tourne généralement autour de : se nourrir, se doucher, manger, jouer, dormir, etc.

Utiliser les babillements du bébé pour former des mots cohérents

Lorsque les bébés babillent ou gazouillent, vous pouvez les utilisés pour former des mots cohérents ou faire de courtes phrases. Par exemple, lorsqu’il dit “ma-ma-ma” vous pouvez reprendre en disant “maman”. De la même manière lorsqu’il dira “pa-pa-pa” vous pouvez reprendre en disant papa.

A lire également : Mon bébé ne parle pas : quand s’inquiéter ?

Le développement de la communication chez le bébé

Les bébés ont pris l’habitude pour initier la communication avec leurs parents de faire usage de certaines méthodes autres que la parole. En effet, pour s’exprimer ils ont tendance à crier, à pleurer, à faire des grimaces, sourire et utilisent pleins d’autres moyens de la gestuelle.

De 3 à 6 mois, les bébés gazouillent de façon volontaire. Dans le but de mieux cerner leur environnement direct, ils aiment fixer toutes personnes, surtout les parents droits dans les yeux.

De là, vous comprenez qu’ils réagissent le plus souvent à la voix de leurs parents, car ces derniers font partie de leur environnement immédiat. Vous le comprendrez lorsqu’ils se tourneront dans leur direction ou lorsqu’ils s’arrêteront de pleurer ou de crier.

Entre 6 et 9 mois, les bébés babillent le plus souvent. Vous le remarquerez lorsqu’ils se mettront à aligner des consonnes ou des voyelles sans réels sens. C’est seulement suite à cela qu’ils chercheront à mémoriser les sons et ensuite ce sera le tour des mots.

De 9 à 12 mois, les bébés ne parlent pas encore. En revanche, leurs communications sont déjà plus ou moins bonnes. Dans cette tranche d’âge, vous remarquerez que le bébé rit beaucoup et sourit également beaucoup lorsqu’il est en contact avec ses parents.

Il développe plus de sensibilité envers ses parents et recherche régulièrement de l’amour et de l’attention de la part de ses derniers. À cet âge, il explore beaucoup de choses.

À partir de 9 mois environ, notez que les bébés prononcent déjà certains mots et plus encore, ils reconnaissent leurs prénoms. Bien qu’ils maitrisent leurs prénoms, ils ne sont pas en mesure de les répéter.

Par ailleurs, ils commenceront à prononcer les mots et leurs prénoms généralement à partir de 1 an et 2 mois. Cet âge de prononciation peut varier chez d’autres enfants jusqu’à 1 an 6 mois.

La télévision peut-elle contribuer au développement du langage ?


Cette question est une question fréquente qui revient dans les grands débats. En effet, le point de vue des orthophonistes n’est pas unanime sur la question. D’autres affirment que l’utilisation de la télévision et des DVD conçus pour les bébés ne permet pas d’accélérer un développement rapide du langage chez les bébés.

Pour eux le bébé doit rester en interaction permanente avec ses parents pour apprendre à communiquer. De l’autre côté, les autres orthophonistes recommandent vivement les DVD pour apprendre à l’enfant à communiquer.

Stimuler le langage de bébé : en résumé

Les bébés ont besoin de leurs parents pour apprendre à communiquer. C’est justement pour aider les parents dans cette responsabilité que certaines astuces ont été développées. Comme astuces vous pouvez par exemple chantez avec votre bébé, vous adapter à sa manière de parler, ne rien exiger à votre bébé, etc.

Une question revient fréquemment. Les CD et DVD contribuent-ils à la stimulation du langage chez le Bébé ? Quel est votre avis sur le sujet ?

Panier
Retour haut de page