Bébé a peur du noir : que faire ?

La peur du noir est un phénomène qu’on observe chez presque tous les bébés. Cela les empêche souvent de dormir rendant ainsi les parents inquiets. Alors que faire ? Il existe de nombreuses techniques pour lutter contre ce problème.

Divers conseils ont été prodigués par de nombreux experts afin d’aider votre bébé à lutter contre la peur du noir. Beaucoup d’entre eux se basent le plus souvent sur les conseils lumineux, mais en dehors de cela il existe également des conseils pratiques très simples et très efficaces à appliquer pour que votre bébé se sente bien. Découvrez comment faire quand bébé a peur du noir.

Quelques conseils lumineux pour éclairer la pièce de bébé quand il a peur du noir

Le contraire de l’obscurité est la lumière. Quoi de plus efficace que la lumière pour dissiper la peur du noir ? Les conseils développés ici se basent sur l’utilisation des veilleuses, des lampes et autres gadgets pour éclairer un peu la pièce surtout quand il est l’heure pour le bébé d’aller dormir.

Les veilleuses

Allumer une veilleuse est la première des choses auxquelles pensent la plupart des parents. Les veilleuses apaisent et calment les bébés. Il existe de nombreux modèles de différentes formes, de différentes tailles et de différents prix sur le marché.

Faites attention en faisant votre choix. Privilégiez la sécurité du bébé. La veilleuse doit être pratique, et doit pouvoir être rechargée pour pouvoir demeurer allumer toute la nuit sans être branchée.

Les veilleuses musicales par exemple jouent des mélodies douces pour le bébé. Ces mélodies douces ont pour but d’accompagner votre enfant calmement vers le sommeil. Allumez-la et baissez le volume. Vous verrez que le bébé s’endormira facilement.

Les veilleuses protectrices d’étoiles projettent les étoiles comme l’indique leur nom. Les bébés ont souvent une certaine admiration pour les étoiles. Certains modèles de ces veilleuses projectrices font bouger les étoiles. En regardant défiler ces petits astres, le bébé s’endort aisément. Il existe aussi des veilleuses doudou que le bébé pourra cajoler en attendant que le sommeil l’emporte.

Les veilleuses indicatrices de réveil sont aussi fort utiles. Très pratiques, elles sont faciles d’utilisation. Les veilleuses nomades aussi s’avèrent aussi très commodes. Mais ces deux dernières veilleuses sont mieux adaptées pour les plus âgés. En plus d’aider l’enfant à ne plus avoir peur du noir, elles favorisent également l’apprentissage de l’autonomie.

une petite fille est couchée dans son lit, dans sa chambre plongée dans le noir. elle sourit avec une veilleuse allumée devant elle, qui diffuse une lumière et des étoiles sur le mur. des peluches sont posées à côté d'elle dans son lit.
Veilleuse projecteur d’étoiles

Les lampes de chevet

À défaut des veilleuses, vous pouvez choisir d’installer une lampe de chevet. La lampe participe à la décoration de la chambre. Il est intéressant d’augmenter les points de lumière dans la pièce des enfants pour leur proposer des variations selon les moments de la journée.

Les lampes de chevet peuvent remplacer aisément une veilleuse tout en rassurant le bébé qui a peur du noir. Elles sont utiles pour ceux qui peinent à trouver le sommeil. Allumez-la avant de commencer par lire une histoire au bébé à l’heure du coucher par exemple.

L’avantage des lampes de chevet est qu’elles créent une lumière moins agressive qui illumine brièvement la pièce ou une partie de la pièce. Elles permettent ainsi au bébé d’échapper à tout climat de rupture de sommeil.

Aussi, les lampes de chevet sont idéales pour le réveil du bébé. Son éclairage doux permet aux yeux du bébé de se réhabituer tout doucement à la lumière du jour. Elles ont moins d’incidence sur les yeux du bébé.

Les guirlandes lumineuses

Les guirlandes lumineuses constituent un autre élément que vous pouvez installer dans la pièce du bébé. En plus d’être un objet de décoration, elles envoient une lumière discrète et atténuée qui dissipe l’obscurité dans une ambiance chaleureuse et gaie.

Il en existe de toute sorte avec des motifs de décorations divers. L’avantage des guirlandes lumineuses est qu’elles ne coutent pas cher et qu’elles consomment moins d’électricité. Toujours est-il que vous devez faire attention en choisissant la guirlande. N’oubliez pas que le but initial est d’aider le bébé qui a peur du noir et non d’enjoliver le salon comme en temps de Noël.

Pour cela, vous devez tenir compte de plusieurs éléments. Un premier élément est le type et la taille de la guirlande. Choisissez une guirlande pas trop grande avec des motifs décoratifs que les enfants aiment généralement (étoiles, flammes, cœurs, arbres…). Tenez aussi compte des effets lumineux proposés par la guirlande. Optez pour une guirlande dont la brillance n’est pas de trop.

L’autre critère à ne pas négliger est la source d’énergie pour alimenter la guirlande. Choisissez en fonction de ce dont vous disposez chez vous. Cela peut être l’électricité, la pile, ou autre source d’alimentation. Le dernier élément dont vous devez tenir compte est l’étanchéité de la guirlande.

dans un salon entièrement en bois gris clair du sol aux murs, une guirlande lumineuse est allumée et accrochée au-dessus d'un canapé d'angle gris. 3 coussins sont disposés sur le canapé d'angle.
La guirlande lumineuse, un élément déco et pratique pour votre enfant

Le simulateur d’aube

Le simulateur constitue aussi un élément très intéressant dans la lutte contre la peur du noir chez le bébé. Son fonctionnement repose sur le principe de la luminothérapie. Le simulateur émet la lumière qui va pénétrer l’œil pour atteindre la rétine puis les voies centrales de régulation du mécanisme jour/nuit et veille/sommeil dans le cerveau.

C’est un gadget qui influe sur la variation de l’intensité lumineuse produite à l’intérieur de la pièce. Il sert à préparer, faciliter et rendre meilleur le coucher et le réveil du bébé. Il est aussi utilisé pour guérir les troubles de sommeil chez de grandes personnes.

L’utilisation du simulateur d’aube est très bénéfique pour la santé. Il aidera le bébé à restaurer un rythme de sommeil régulier tout en l’aidant dans sa peur du noir. Avec le simulateur, la lumière propagée dans la pièce aide le bébé à s’endormir facilement et progressivement.

Le réveil du bébé se fait ainsi progressivement et naturellement. Cet outil est adapté aux personnes de tout âge. Il favorise la réduction du stress et la fatigue chez l’adulte et permet une meilleure synchronisation de l’horloge biologique.

Laisser une porte entrouverte

Par manque de veilleuse ou de gadget lumineux, laissez ouverte ou à moitié ouverte la porte qui donne sur une autre pièce illuminée. La porte ouverte laisse entrer une lumière qui éclaire un peu la pièce où se trouve le bébé. Cette technique est recommandée lorsque vous allez faire coucher votre petit ange.

Elle est encore plus efficace lorsqu’il s’agit des enfants un peu plus âgés. Cela les rassure autant que votre présence dans la pièce. Cela vous permet aussi de passer voir le bébé ou l’enfant de temps en temps quand il sera en plein sommeil.

Il faut souligner que dans ce cas précis, l’éclairage de la chambre de bébé va dépendre de la lumière qui se trouve dans la pièce d’à côté. Assurez-vous que la luminosité y soit assez forte pour éclairer ne serait ce qu’un peu la pièce de votre enfant.

Les petits éléments fluorescents

Il s’agit ici de petits éléments luminescents que vous mettrez dans la pièce du bébé pour que la pièce garde un peu de lumière. Cela peut être des jouets avec des lumières, des étoiles, des stickers lumineux ou autres choses.

Accolez-les au mur ou au plafond de la chambre. Si ce sont des jouets, posez-les dans des lieux stratégiques de la chambre pour optimiser la lumière. Prenez garde à la luminosité et rappelez-vous qu’elle ne doit pas être trop forte ni trop faible. Il faut juste de quoi éclaircir légèrement la pièce.

Utilisez si possible de la peinture fluorescente et les stickers lumineux. La combinaison des deux crée un décor jovial et une luminosité adéquate pour masquer l’obscurité. Pour la peinture fluorescente, choisissez la bonne couleur. Évitez de peindre le plafond et le mur face à la source de lumière en couleur sombre.

113825754 m
Dessin étoilé pour la chambre

La fluorescence des murs peints doit conférer à la chambre une atmosphère joviale et paisible pouvant permettre au bébé de se sentir à l’aise. Les stickers lumineux peuvent présenter des dessins d’animaux ou autres que vous pouvez coller au mur. Il y en a qui brillent dans l’obscurité. Tout cela attire l’attention du bébé et le rend de bonne humeur.

Des conseils pratiques pour faire endormir le bébé quand il a peur de l’obscurité

Les conseils pratiques comprennent certains comportements à adopter pour que le bébé se sente à l’aise quand il a peur. La peur du noir survient généralement au moment du coucher où vous devez vous séparer du bébé et que vous devez éteindre la lumière.

Ces conseils sont aussi valables pour les enfants un peu âgés ayant le même problème. Associez les conseils lumineux aux conseils pratiques pour obtenir un meilleur résultat.

L’instauration d’un rituel du coucher

Le rituel du coucher est très important pour les bébés. Il leur permet de se préparer pour entrer dans le sommeil tranquillement et leur garantit un sommeil paisible. C’est pourquoi il est indispensable d’instaurer et de pratiquer le même rituel avec le bébé. Ainsi, lorsque vous commencez le rituel, le bébé même comprend qu’il est l’heure de s’endormir. Le rituel le met en condition pour un sommeil apaisant.

Le rituel peut durer entre 20 à 30 minutes et peut évoluer selon l’âge du bébé. Il doit être pratiqué tous les jours. Le rituel peut commencer par le bain par exemple. Le bain permettra au bébé de se détendre totalement et d’établir un climat conforme à l’endormissement. Lisez une histoire au bébé ou faites-lui des câlins ou des bisous afin qu’il soit complètement apaisé.

Ajoutez au rituel d’autres éléments comme :

  • lui porter un pyjama ou l’emmailloter ;
  • lui donner le biberon ;
  • lui chanter une berceuse.

Vous constaterez qu’à la fin du rituel, il serait presque aux portes du sommeil. Et quand un léger éclairage de la pièce s’y ajoute, il n’aura plus peur de dormir dans le noir une fois couché dans son lit.

Mettez en place un moment de relaxation

Le moment de relaxation peut intervenir lorsque le bébé est sur le point de dormir, mais que l’obscurité l’en empêche. Il existe aujourd’hui beaucoup de supports aidant les enfants à se relaxer. Optez pour les supports audios, les jeux de détente ou les livres.

Faites des jeux d’étirement, ou des jeux d’automassage avec le bébé, ou massez-le tout simplement. Faites tout de même attention à ne pas fatiguer le bébé en le massant.

Il existe aussi des jeux de respiration, mais ce sont des jeux mieux adaptés aux enfants plus âgés. Pour le support audio, allumez-le et laissez le bébé l’écouter dans le calme absolu.

La relaxation des bébés se fait par des techniques simples et faciles à réaliser. La relaxation est d’une grande importance pour le bébé. Elle aide le bébé à parfaire sa capacité d’attention, la qualité de ses apprentissages et son bien-être.

La relaxation améliore le sentiment de sécurité du bébé surtout lorsqu’il a peur du noir. Pour un petit enfant qui a peur du noir, elle rend son humeur plus stable et l’aide à dormir en toute sérénité. Les moments de relaxation doivent durer, deux ou trois minutes par jour pour un résultat satisfaisant.

L’utilisation des livres pour aider les bébés à ne plus avoir peur du noir

S’il était déjà dans vos habitudes de lire des histoires à votre bébé, alors ceci vous serait très facile. Sélectionnez des histoires qui parlent de courage et de comment vaincre la peur. Vous vous demandez certainement si le bébé serait en mesure de comprendre ce que vous dites. N’ayez crainte !

Si votre enfant a entre huit et dix mois, alors vous pouvez commencer à lui faire la lecture. La lecture aux bébés présente de nombreux avantages. Elle favorise le développement du langage et de la mémoire. Elle permet aussi de mettre des images sur des émotions et permet au bébé de découvrir le monde. Elle revigore l’imagination et la créativité du bébé.

Vos liens avec le bébé sont également renforcés de ce fait. À tout cela s’ajoute le fait que le bébé apprend à faire attention à votre voix, aux changements de rythmes et aux sons. Les histoires leur permettent de nourrir leur imagination et de la développer. Ils peuvent ainsi rêver et créer leur propre histoire.

Le moment de lecture leur permet également de ressentir des émotions. Leur lire des histoires sur le courage et comment vaincre la peur développerait en eux le courage d’affronter la peur du noir afin de dormir en toute tranquillité.

Autres conseils d’aménagements pour que bébé se sente bien dans sa chambre

Comme vous le savez déjà il est important pour le bébé d’avoir son espace personnel. La chambre du bébé doit se situer dans un endroit calme à l’abri des bruits. L’aménagement de la pièce du bébé lui crée un petit nid douillet. Faites-le bien pour qu’il se sente à l’aise sans avoir peur du noir.

Placez le lit du bébé face à la porte

Ce positionnement du lit rassure le bébé, car il vous voit venir dès que vous entrez dans la chambre. Comme expliqué plus haut, quand vous laissez la porte qui donne sur une pièce éclairée entrouverte, la chambre du bébé est légèrement éclairée. Cela chasse la peur du noir chez le bébé.

Quand le positionnement du lit face à la porte s’y ajoute, le bébé n’a plus peur. Il sait que vous rappliquerez aussitôt en cas de réveil la nuit. L’idéal est de positionner le lit perpendiculairement à la fenêtre et face à la porte. Cet emplacement du lit réconforte beaucoup le bébé.

Privilégiez l’utilisation des matières douces dans son lit

Le lit du bébé doit être son petit coin de paradis. Il doit se sentir dans un confort total. L’usage des matières douces va beaucoup aider. Utilisez uniquement des linges en coton, en laine, en velours ou en satin. Ce sont des matières qui prennent soin de la peau fragile des bébés. Évitez à tout prix d’utiliser des matières synthétiques pour votre bout de choux. Cela pourrait nuire à sa peau.

Les matières douces sont plus recommandées. Le bébé se sent à l’aise là-dedans. Au moment de dormir, il se retrouve dans son petit coin douillet. Tout cela favorise son endormissement surtout après le rituel du coucher. Il ne pensera plus au noir, car il serait beaucoup trop occupé à finir dans les bras de Morphée.

Utilisez son doudou favori ou son jouet qu’il préfère le plus

C’est une technique qui fonctionne correctement avec les bébés. Identifiez son doudou préféré ou son jouet favori. Placez-le à son chevet sur le lit au moment de le faire coucher. Le bébé se sent moins effrayé en présence de ses affaires. Cela l’aidera à dormir calmement sans penser à l’obscurité. Mais n’oubliez surtout pas d’éclairer légèrement la pièce pour qu’il ne soit pas dans l’obscurité totale.

Bébé a peur du noir : en résumé

Il existe de nombreuses techniques que les parents peuvent mettre en pratique lorsque bébé a peur du noir. En gros, il y a les conseils lumineux, les conseils pratiques sans oublier les conseils d’aménagement pour que le bébé se sente bien.

Les conseils lumineux visent à éclairer légèrement la pièce du bébé. Les conseils pratiques et les conseils d’aménagements mettent le bébé en condition pour qu’il s’endorme paisiblement. Rappelez-vous qu’une seule technique isolée serait moins efficace. Associez-les entre eux pour que bébé dorme tranquillement sans avoir peur du noir.

Que faites-vous quand votre bébé a peur du noir ? Quel gadget utilisez-vous pour éclairer la pièce du bébé ? Dites-le-nous en commentaire.

Panier
Retour haut de page