Comment se passe une journée à la crèche ?

Les crèches sont des structures qui portent assistance aux parents dans la garde des enfants, lorsqu’ils sont occupés au quotidien. Dès leur 2 mois d’âge, la crèche peut accueillir les enfants. Les nounous de la crèche veillent avec attention sur les enfants en créant autour d’eux un environnement de sécurité et de gaieté. Avez-vous inscrit votre enfant dans une crèche? Ou envisagez-vous le faire? Voulez-vous en savoir plus sur le déroulement des journées en crèche? Nous vous expliquons en détails comment se passe une journée à la crèche.

Quel est le rôle d’une crèche ?

Avant tout, la crèche est un établissement accueillant en journée les jeunes enfants, pendant que leurs parents vaquent à leurs occupations quotidiennes. C’est un centre d’accueil pour les enfants qui n’ont pas encore l’âge requis pour aller à l’école et dont les parents sont occupés en journée.

Le principal rôle de ce genre d’établissement d’accueil pour jeune enfant est d’aider les parents à faire garder leur enfant en toute sécurité. La crèche permet en effet, de suivre et d’accompagner les enfants dans leurs différents apprentissages afin de stimuler leur éveil. Mais dans le même temps, cet univers favorise la socialisation des enfants. Ils apprennent à interagir avec d’autres enfants de leur âge et avec d’autres parents autres que les leurs.

Cet accompagnement des enfants est assuré par une équipe de professionnels de la petite enfance qualifiée. Il s’agit de puériculteurs, d’éducateurs de jeunes enfants, d’auxiliaires de puériculture, d’un psychologue, d’un médecin et du personnel technique (agents d’entretien, cuisiniers,…). Ils veillent à la sécurité, à la santé, au bien-être, à l’épanouissement et au développement des enfants, tout en respectant naturellement l’autorité parentale.

Ainsi, peuvent intégrer la crèche, les enfants ayant de 2 mois à 3 ans, voir 4 ans. A cet effet, il existe des crèches dont la gestion relève de la municipalité, mais également des crèches privées ou associatives.

Quels sont les avantages à faire garder son enfant dans une crèche ?

La crèche est un lieu qui assure le plein épanouissement de votre enfant. Mais elle n’est pas que bénéfique à votre enfant. Elle l’est également pour vous.

L’enfant apprend à son rythme

En tant qu’être humain, nous sommes tous différents les uns des autres et nous évoluons chacun selon un rythme différent. En tant qu’adulte, vous l’avez certainement compris tout au long de vos expériences et de vos apprentissages. Ce principe est tout aussi valable pour les jeunes enfants. Chacun d’eux a un rythme qui lui est propre. Et les professionnels de la crèche tiennent véritablement compte de cela dans leur accompagnement à votre enfant.

Il est vrai que la crèche n’est qu’un centre de garde pour enfant, mais elle veille autant que possible à respecter le rythme de l’enfant. Et comme le soutiennent les professionnels de la petite enfance, en le faisant, ils décèlent les besoins de chaque enfant et s’y adaptent en conséquence.

Par ailleurs, ce lieu est pensé de manière à créer un environnement chaleureux qui respire quiétude et sérénité. Cela permet aux enfants de s’y sentir bien au même titre que dans cocon familial. La décoration du centre quant à elle favorise l’éveil des sens des enfants.

Sans oublier les différentes activités ludiques adaptées à chaque enfant et répondant à un projet spécifique. Précisons que chaque crèche organise ses activités selon un projet pédagogique bien précis.

A chaque activité, à chaque nouvel apprentissage et à chaque découverte, les professionnels de la crèche accompagnent votre enfant, avec beaucoup d’amour. Tout en le laissant effectuer ses activités tout seul. Cela lui permettra d’améliorer son autonomie et d’explorer ses capacités et ses limites.

une femme est à genoux au sol dans une pièce avec 3 enfants accrochés à elle. tous rient ensemble. 3 autres enfant sont à quatre pattes à ses côtés. on aperçoit des dessins d'enfant sur les murs et un piano droit noir au fond de la pièce.
On s’amuse en activité libre

L’enfant apprend à être sociable

Les médecins affirment que l’enfant construit son identité sociale dès sa naissance. Et ce, en raison de l’interaction continue avec son environnement. En tant que parent, vous jouez dès lors un rôle des plus importants dans la sociabilisation de votre enfant. Pourquoi? Parce que c’est par vous qu’il fera ses premières découvertes. Ses premiers activités et jeux, ses premiers contacts avec la flore, la faune, ses relations sociales, vous en serez à l’origine.

De ce fait, en plaçant votre enfant dans une crèche, son processus de sociabilisation continue. Puisqu’il sera constamment en contact avec d’autres enfants, il va apprendre à vivre en communauté. Ce cadre lui permet donc de connaître dès son plus jeune âge les bases de la vie en communauté. L’enfant apprend à sociabiliser et à construire de bonnes relations aussi bien avec les jeunes enfants de son âge qu’avec des adultes autres que ses parents.

C’est principalement pour cette raison que la crèche est un excellent moyen pour préparer votre enfant à la vie scolaire et à la vie d’adulte. Vous verrez qu’une fois en maternelle par exemple, votre enfant s’adaptera très vite à ce nouvel environnement. Mais plus important encore, il développera sa confiance en lui.

Les parents peuvent retourner au travail

Gérer sa nouvelle vie de parent peut sembler être assez stressant au début. La crèche vous aidera à trouver le parfait équilibre. Grâce aux horaires flexibles et larges des crèches, les parents arrivent mieux à trouver l’équilibre entre le travail et leur vie de jeunes parents. Si vous aviez pris un congé maternité pour vous occuper de votre tout petit, l’inscrire dans une crèche vous permettrait de reprendre votre activité professionnelle. Et ceci, en étant rassuré de ce que votre enfant sera bien gardé par des personnes responsables.

En outre, un lien est créé entre le personnel de la crèche et les parents, à travers la mise en place d’un cahier de transmission. Ce cahier de transmission vous permettra de suivre l’évolution de votre enfant. Chaque fois que vous viendrez récupérer votre enfant en fin de journée vous y retrouverez toutes les informations relatives à la journée de votre enfant. Notamment ses repas, ses activités, sa sieste et ses allergies.

Comment est rythmée la journée de l’enfant à la crèche ?

En fonction du territoire où elles sont implantées et de la spécificité de leur projet pédagogique, les crèches sont ouvertes de 7h/8h à 18h30/19h. Une journée en crèche est marquée de plusieurs temps qui permettent l’adaptation de chaque enfant à la vie en communauté. Voyons comment se passe une journée type à la crèche de façon générale. Pendant cette présentation, essayez de représenter votre enfant durant une journée à la crèche.

De l’ouverture de la crèche à 9h30 : accueil des enfants conduits par leurs parents

C’est le temps d’ouverture de la crèche et de l’accueil des enfants, accompagnés par leurs parents le matin. Cet accueil est fait de façon individualisée dans le respect d’une certaine confidentialité, afin d’assurer à l’enfant une bonne transition entre sa vie familiale et sa vie à la crèche.

Les enfants sont accueillis ainsi jusqu’à 9h30. A cet effet, les professionnels de la crèche recommandent souvent aux parents de respecter cet intervalle de temps lorsqu’ils viennent déposer leurs enfants. En fait, lorsqu’un enfant ne vient pas à l’heure, il lui est un peu difficile de suivre une activité qui a déjà commencé.

Par ailleurs, durant toute la journée, l’enfant est gardé avec bienveillance et attention. Il reprend contact avec son univers à la crèche en toute sérénité. Les plus grands s’occupent avec des jeux en accès libre durant la journée. Des jeux de grands autrement dit. Les enfants plus petits quant à eux sont beaucoup plus chouchoutés toute la journée durant (alimentation, sommeil, éveil). Et ceci dans le plus grand respect du rythme de chacun.

9h30 : fin de l’accueil du matin

C’est le moment qui vient mettre fin à l’accueil des parents. Il est marqué par un rituel dont le début invite les derniers parents encore présents à quitter la crèche. Le rituel consiste à se dire « bonjour » de manière collective. Notamment à travers des comptines, des chansons ou des enfants peuvent raconter leur « weekend ». En clair, c’est un moment pendant lequel les enfants peuvent s’exprimer librement comme ils le sentent.

L’intérêt de ce rituel est de permettre à l’enfant de se faire entendre, de parler et d’exister dans le groupe. Mais également de découvrir avec qui il passera toute sa journée. Ce temps est donc une transition entre le temps d’accueil et le début des activités proprement dite. Les professionnels constituants l’équipe de la crèche resteront tout au long de la journée à proximité de chaque enfant.

9h45 à 11h : les ateliers de jeux et d’éveil

Plusieurs activités sont proposées aux enfants. Mais les professionnels de la crèche n’imposent jamais une activité à un enfant. Il est donné à chaque enfant, le temps et la liberté d’observer, d’étudier, de découvrir et d’essayer l’activité qu’il veut. Ce faisant, il fait ses propres expériences. N’empêche que les professionnels ne sont jamais bien loin des enfants. Ils sont toujours près d’eux afin de les rassurer et de les porter assistance si besoin.

Par ailleurs, les ateliers sont variés et proposés aux bouts de chou en de petits groupes. Et les espaces d’activités sont séparés et adaptés aux enfants de façon à stimuler les interactions et à en préserver la qualité.

Les différents jeux d’éveil proposés sont:

  • les jeux de grande motricité : parcours/vélo/jeux extérieurs variant selon le temps qu’il fait ;
  • les jeux de motricité fine : cuisine/pâte à sel/peinture ;
  • les jeux de langage : chansons/histoires/imagiers ;
  • les jeux de logique : encastrements/puzzles/enfilages/construction/jeu de créativité.

Toutes ces activités ont pour but de stimuler l’imagination et la créativité de chaque enfant. Toutefois, pour les plus petits, l’espace de vie en crèche est organisée de façon à s’adapter aux besoins de l’enfant. Au fur et à mesure qu’il grandit, cet espace évolue avec lui afin de toujours mieux répondre à ses besoins.

Les plus petits sont ainsi beaucoup plus maternés et leurs jeux d’éveil sont individualisés (les tapis d’éveil par exemple). Cela permet aux professionnels de la crèche d’observer et de suivre l’évolution affective et psychomotrice de ces enfants.

Vous aurez donc compris que les activités sont organisées en fonction des âges des enfants. Ces activités d’éveil sont ensuite marquées par des soins d’hygiène: passage aux toilettes et rituel du lavage des mains. C’est le moment annonçant le temps du repas.

un bébé regarde avec le sourire le photographe. il est allongé sur un tapis de jeu posé au sol sur un parquet en bois. 2 jeux sont près du bébé.
Tapis de jeu et d’éveil

11h à 11h45 : le temps du repas (déjeuner)

A partir de 11h, les professionnels encadrent les enfants pour le déjeuner et participent au repas avec eux. Les repas représentent un moment important pour échanger, apprendre et découvrir surtout :

· les enfants découvrent de nouvelles textures d’aliments (aliments en morceaux, aliments solides, et mixés) ;

· ils découvrent différents goûts (salé, sucré, amer ou acide) ;

· ils apprennent à manger avec une cuillère, ensuite avec une fourchette. Ils apprennent à boire au verre, à se servir sans l’aide des professionnels et à débarrasser quand ils ont fini de manger ;

· ils découvrent et apprennent à respecter les règles pendant un repas (dire ¨s’il te plait¨ et ¨merci¨, ne pas se lever durant le repasattendre son tour).

Les professionnels veillent à inculquer aux enfants ces quelques règles de savoir-vivre. En outre, durant le repas, ils n’usent pas de force pour amener les enfants à gouter un repas. Ils veillent toujours à être bienveillants, patients et encouragent plutôt les enfants à découvrir les différents goûts. Lorsque les enfants peuvent manger tout seul, ils passent à table individuellement. Comme ça ils mangent selon leur rythme.

De plus, l’équipe veille à ce que le sevrage et les différents aliments proposés à l’enfant respectent son alimentation à la maison. La crèche s’assure toujours de ces différents points en discutant continuellement avec les parents. Qu’il s’agisse également de quelconques intolérances alimentaires ou allergies, les professionnels veillent à en tenir compte dans le choix des menus.

11h45 à 12h : la préparation des enfants pour la sieste

C’est le moment pour les enfants de se préparer pour une petite sieste. Les enfants se lavent les mains et le visage dans une ambiance amusante et se mettent en condition pour le repos.

12h : le moment de se reposer

Les enfants font leur sieste dans des dortoirs qui sont constamment surveillés. Ils disposent chacun d’un lit personnel dans lequel ils retrouvent leur tétine ou doudou grâce auxquels ils s’endorment plus facilement. Toutefois, pour aider ces tout-petits à s’endormir de la meilleure des façons, un rituel d’endormissement collectif (histoire, berceuse) est mis en place. Ce rituel d’endormissement permet aux professionnels de la crèche d’assurer le bon équilibre entre les habitudes à la maison et celles à la crèche. Mais il aide également chaque enfant à s’endormir selon son rythme.

Les bébés quant à eux s’endorment à leur rythme à des moments différents de la journée. Après cela, les enfants commencent à se réveiller l’un après l’autre. Une fois réveillés, ils se retrouvent autour de jeux tranquilles et paisibles, grâce auxquels ils retrouvent leurs esprits tout doucement. Ce moment de sieste puis de réveil des enfants dure jusqu’à 15h.

15h à 15h30 : le goûter

Selon les mêmes dispositions que celles du déjeuner, le goûter est servi aux enfants. Ils se lavent les mains, se mettent à table et prennent le goûter.

15h30 à 16h ou 16h30 : les ateliers de jeux et d’éveil sont repris

Les activités reprennent donc et sont toujours en adéquation avec l’âge de chaque enfant. Il est important de repréciser par ailleurs que les activités proposées aux enfants en crèche correspondent toujours à un projet pédagogique bien déterminé. Pour les tout-petitsles enfants de moins d’un an, les activités visent beaucoup plus à développer leur sens (l’ouïe, le toucher et la vue).

Les enfants de 1 à 2 ans s’occupent quant à eux avec des activités physiques et manuelles. Il s’agit des activités graphiques avec de la peinture, des pâtes à modeler ou encore des parcours moteurs. Le but est de développer leur imagination, leur créativité, leur autonomie, leur concentration et leur motricité fine.

une femme rousse assise à une table avec d'autres enfants, manipule avec eux de la pâte à modeler. Divers jouets sont disposés derrière eux sur des étagères.
Activité de pâte à modeler

Au fur et à mesure que l’enfant grandit, il développe des repères dans l’espace et dans le temps. Ainsi de 2 à 3ansles enfants à la crèche deviennent de plus en plus autonomes et prennent davantage confiance en eux. Les professionnels de la crèche les aident donc à développer cette autonomie, à travers des ateliers pour réaliser des œuvres d’art à partir de matériel recyclé. Ou encore des activités de motricité.

Pour en revenir à l’après-goûter, les professionnels de la crèche accordent toujours une très grande attention à ce moment. En effet, l’après-goûter est le moment où certains enfants doivent rentrer, pendant que d’autres poursuivent leur journée jusqu’aux environs de 19h. Et puisque les enfants savent déjà comment se déroule les ateliers d’éveil, après le gouter ils poursuivent leurs activités de façon plus spontanée et autonome.

Cela favorise une certaine souplesse et docilité au moment où les enfants doivent repartir. Cela permet également aux professionnels de se rendre disponibles au moment où les enfants retrouvent leurs parents.

16h à 18h30 ou 19h : fin de la journée pour l’enfant et accueil du soir des parents

Lorsqu’elles viennent chercher leurs enfants, chaque famille est accueillie et reçue de façon individuelle. Dès lors, les professionnels de la crèche prennent le temps d’échanger avec les parents sur la vie et l’évolution de l’enfant à la crèche. Cela facilite le passage de l’enfant de la vie à la crèche à la vie en famille.

Il est donc très important en tant que parents de prêter particulièrement attention aux transmissions et aux comptes rendus de la journée. L’équipe de la crèche vous fera obligatoirement le point de la journée de votre enfant (appétit, sommeil, humeur, selles, et autres). Et c’est ainsi que s’achève une journée de votre enfant à la crèche.

18h30 à 19h : moment de la fermeture de la crèche

Une fois que tous les parents viennent chercher leurs enfants, l’équipe de la crèche se charge du rangement des unités de vie des enfants. Après quoi, le personnel de ménage ou un prestataire extérieur se charge de nettoyer entièrement la crèche.

A lire également : Comment gérer le terrible two ?

Une journée à la crèche : en résumé

En définitive, la crèche est un centre d’accueil qui permet aux parents de confier leurs enfants à une équipe de professionnels de la petite enfance. Elle permet à l’enfant d’apprendre à être autonome, à être sociable et à être responsable. D’autre part, les professionnels de la crèche veillent toujours au bien-être des enfants tout au long d’une journée.

Alors, avez-vous déjà inscrit votre enfant dans une crèche? Comment trouvez-vous l’accompagnement que l’équipe de la crèche lui apporte?

Panier
Retour haut de page