Nos conseils pour habiller votre bébé en été

Comment habiller son bébé en été ? La naissance de votre bébé est prévue en plein mois d’août ? Votre petit bout d’chou de quelques semaines va devoir goûter aux températures élevées d’un été désormais souvent caniculaire ?

Choisir ses vêtements devient alors un vrai casse-tête chinois pour les parents en manque d’informations. Dois-je lui mettre des manches longues pour sortir ? Sera-t-il à l’aise dans une gigoteuse alors que les nuits font plus de 20 degrés ? Devons-nous préférer le portage ou la balade en poussette ? En effet, en tant que parents, nous sommes souvent partagés entre l’envie de déshabiller notre enfant pour qu’il n’étouffe pas à la chaleur du soleil, et l’envie de le couvrir, car nous savons que les nouveau-nés n’arrivent pas à réguler leur température et que ceux-ci peuvent très rapidement avoir froid.

Effectivement, les avis et conseils des uns et des autres, dans notre entourage, peuvent souvent être contradictoires et les parents ne savent plus vers quel saint se vouer, entraînant parfois des petits conflits qui peuvent peser aussi sur le couple. Que toutes les mamans et tous les papas du monde se rassurent, nous allons ici vous expliquer comment habiller votre bébé selon la température qu’il fait.

La régulation de la température chez les nouveau-nés

Pour reprendre un peu le fil des évènements de manière chronologique, il nous paraît important de vous rappeler que durant les 9 mois de grossesse, votre nourrisson grandit dans un cocon chauffé à 37 degrés. Lorsque ce petit être naîtra à la maternité, et sans doute même avant sa naissance, les équipes médicales vous expliqueront sans doute que bon nombre de ses fonctions physiologiques ne sont pas encore arrivées à maturité. Il en va ainsi de larégulation de sa température.

C’est aussi pour cela que l’on recommande de coller son nouveau-né contre sa peau à son arrivée au monde, excellent moyen de maintenir bébé au chaud et de stabiliser au maximum sa température corporelle. En effet, son corps mettra quelques mois à s’adapter aux fortes chaleurs ou aux grands froids, la faute à son petit thermostat interne qui n’est pas encore bien réglé.

Par exemple, il arrivera souvent que votre petit bout transpire de la tête un jour plutôt frais. A contrario, vous serez étonné de constater que ses mains ou ses pieds sont froids, alors qu’il fait chaud dehors.
Pas de panique pour autant, ces petits phénomènes sont on-ne-peut-plus normaux, ils aident le chérubin à se réguler tout seul, naturellement. Nul besoin de lui enlever son body alors que nous sommes en hiver, ou de rajouter une gigoteuse par-dessus son pyjama alors qu’il fait 24 degrés dans sa chambre.

Il existe cependant différents cas de figure avec lesquels il vous faudra jongler, au fur et à mesure que votre petit têtard grandit d’une part, mais également selon l’endroit où vous vous situerez. Vous ne choisirez pas les mêmes vêtements et équipements si vous prévoyez une sortie à la plage en fin de journée, ou si votre programme consiste à rester au frais à la maison par exemple.

Idem entre les phases d’éveil du nourrisson ou ses phases de sommeil qui peuvent faire chuter sa température interne de quelques degrés. C’est là tout ce savant équilibre que nous allons tenter de décrypter dans les paragraphes suivants.

Je suis à la maison, comment habiller mon bébé ?

Au retour de la maternité, l’une des étapes indispensables par laquelle il vous faudra passer pour savoir quels vêtements choisir pour votre bébé, été comme hiver, sera de vous équiper d’un thermomètre si votre maison ne dispose pas déjà d’un thermostat, notamment dans ses premières semaines. Vous connaîtrez ainsi la température des pièces, et notamment de sa chambre (ou de la vôtre si votre chérubin dort avec vous).

Si l’atmosphère extérieure est trop chaude, n’hésitez pas à garder vos volets clos la journée et à les ouvrir la nuit pour refroidir la chambre de bébé avant que vous ne le couchiez.

De manière générale, les sages-femmes et puéricultrices aiment à dire que pour bien habiller un nouveau-né, dès sa naissance, on lui ajoutera une couche de plus que celle que l’on mettrait sur nous. Il est aussi commun de dire que les bébés n’aiment pas être nus et préfèrent être recouverts, même d’une fine couche de tissu, cela les apaise et les sécurise. Mais dans la pratique, cela peut être un peu plus complexe.

Ce qu’il faut que vous gardiez à l’esprit, c’est que les petits supportent bien les températures comprises entre 20 et 24 degrés, vous pourrez donc l’habiller avec un body à manches courtes en coton et un pyjama, sans pour autant lui rajouter une gigoteuse.

Si la nuit s’annonce plus chaude, et qu’il fait plus de 25 degrés, vous pouvez laisser votre progéniture en body. Le plus important est de bien couvrir son torse, car d’une part, le tissu absorbera sa transpiration, d’autre part cela lui évitera de prendre froid lorsque les températures baisseront durant la nuit (en général, vers les 3 ou 4 heures du matin). Aussi, veillez à garder en tête qu’un bébé qui dort, et qui est donc inactif, dégagera moins de chaleur que dans ses phases d’éveil.

Si pendant son sommeil, vous touchez son ventre, ses mains et ses pieds et que vous constatez qu’ils sont froids, n’hésitez pas à le couvrir d’une petite couverture légère (par exemple dotée d’une texture nid d’abeille serait idéal).

Son pyjama est tout humide ? Retirez une couche de vêtements, celui-ci vous remerciera. Comme nous le disions un peu plus haut, il s’agit ici d’un savant numéro d’équilibriste, où les parents doivent constamment rester sur le qui-vive et surtout, s’adapter !

Un dernier élément nous paraît tout de même suffisamment important pour être souligné : n’utilisez pas de ventilateur ou de climatisation à l’intérieur de votre habitation, l’air sec qu’ils dégagent n’est pas du tout adapté aux muqueuses du nourrisson.

Je sors en extérieur, quels vêtements et équipements choisir s’il fait chaud ?

Avant de rentrer dans le vif du sujet, sachez qu’en cas de fortes chaleurs, plusieurs professionnelles de santé recommandent de ne pas sortir bébé durant ses premières semaines s’il fait plus de 26 degrés à l’extérieur, c’est-à-dire le plus souvent entre 11 et 18 heures. Mais lorsqu’on est jeune parent, et notamment jeune maman, faire quelques sorties pour s’aérer l’esprit peut vite s’avérer indispensable, si l’on veut passer au travers des coups de blues ou de déprime passagers. Un petit tour au soleil ne vous ferait pas de mal ? Il vous faut dans ce cas-là vous organiser au mieux pour éviter à votre chérubin un coup de chaleur.

Du côté des vêtements, on préfèrera des tenues de couleurs claires (car les couleurs sombres gardent la chaleur, c’est bien connu), aux coupes amples (des bloomers ou des blouses, par exemple, seront des choix judicieux), plutôt que des bodys, même en coton, un peu trop près du corps lorsqu’il fait bien chaud dehors. Gardez en tête de toujours favoriser une bonne
circulation de l’air.

Un conseil que l’on peut vous donner et que votre poupon adorera, est de laisser ses petits petons à l’air libre, il y prendra beaucoup de plaisir. L’été sera donc la saison idéale pour laisser respirer le bas du corps, tout en veillant à protéger le haut, notamment des courants d’air.

Au niveau des équipements, pour une sortie d’été parfaitement maîtrisée, privilégiez une promenade en poussette ou landau, dont la capote assure une bonne protection contre le soleil, plutôt qu’en portage. En effet, le portage bébé, notamment en écharpe (très tendance et dont les bienfaits ne sont plus à démontrer), peut être un vrai nid à chaleur de par le manque d’air qui circule à l’intérieur. Gardez cette solution de peau-à-peau pour réconforter bébé contre vous lorsqu’il pleurera un peu trop à la maison par exemple, ou pour des saisons moins chaudes.

N’oubliez pas de vous promener le plus possible à l’ombre, bien évidemment.

Nous vous en parlions un peu plus haut mais les trop grandes variations de températures peuvent être néfastes pour votre nouveau-né et le faire tomber malade. Si vous prenez votre voiture par une chaude après-midi d’été, veillez à ne pas mettre la climatisation trop fort (pas plus de 10 degrés d’écart entre les degrés affichés de votre climatisation et ceux de l’extérieur) et à ce qu’elle ne soit pas tournée vers votre petit bout. De la même manière,évitez de le promener aux rayons frais des supermarchés ou dans les centres commerciaux surclimatisés.

On ne vous le dira jamais assez, les matières synthétiques entraînent la transpiration des bébés, et par lien de causes à effets, des irritations, voire des boutons de chaleur. Et oui, ce n’est un secret pour personne, le synthétique tient chaud et n’est pas respirant. Gardez ce type de vêtements pour vos sorties hivernales à la montagne, chez les petits comme chez les grands d’ailleurs. Notre conseil pour habiller votre petit poupon en été sera donc le suivant : choisissez des matières naturelles !

Et, si possible, biologiques bien sûr ! Les matières naturelles permettent au corps de votre nouveau-né de respirer, quoi de mieux en été ?

Parmi celles-ci, on retrouve le célèbre coton, puis d’autres matières moins connues mais qui gagnent à l’être de par leurs belles qualités : le lin et le bambou. Cette dernière sera par exemple très douce au toucher et donc très agréable.

La fibre de bambou étant à la fois souple et très solide, elle sera très agréable à porter pour votre nouveau-né. Sachez de plus que le bambou est trois fois plus absorbant que le coton, il est donc idéal pour vos petits bouts qui ont du mal à réguler leur température et qui transpirent parfois beaucoup, été comme hiver. Ajoutez à cela des propriétés antibactériennes et antimicrobiennes et vous obtenez la matière parfaite pour habiller bébé !

Pour celles et ceux qui font attention à leur impact sur l’environnement, vous pouvez opter pour des textiles bio dont les conditions de production vous garantissent un vêtement sans produits chimiques, respectueux de la nature et surtout de la santé de votre mini-vous, véritable éponge face aux produits nocifs (pour votre parfaite information, sachez que le derme d’un petit de quelques semaines, grâce à son extrême finesse, absorbe trois fois plus de substances, chimiques ou non, que celui d’un adulte). Pour bien choisir vos vêtements, vous pouvez vous fier à des labels tels qu’Oeko-Tex, GUTS ou encore Ecocert.

Je protège mon enfant

Comment habiller son bébé en été
Nos conseils pour habiller votre bébé en été 2

Maintenant que vous êtes devenus des experts en habillement d’été pour les nouveau-nés, il nous paraît également essentiel de vous parler de quelques écueils ou mauvaises habitudes à bannir lors de fortes chaleurs.

La première consiste à mettre un linge sur la poussette de votre bébé afin de le protéger des rayons du soleil.
On pense souvent bien faire par ce geste qui semble totalement anodin, mais sachez que l’effet escompté est tout l’inverse. Cela crée un effet de serre et va venir accentuer la chaleur à l’intérieur de la poussette ou du landau.

Préférez l’ombrelle (souvent fournie avec la poussette) qui laissera entrer l’air, ou mieux, privilégiez l’ombre naturelle d’un immeuble ou d’un arbre. Ayez également toujours sur vous un brumisateur, il s’avèrera très utile pour votre chérubin et vous-même.

Petit aparté, de la même manière que vous aurez à anticiper les coups de chaud, pensez également aux petits courants d’air qui peuvent très vite refroidir votre gentille tête blonde et gardez dans votre sac à langer un plaid léger, notamment lors de vos sorties de fin de journée à la plage.

Autre réflexe à avoir, la crème solaire. N’exposez pas votre enfant directement aux rayons du soleil et mettez-lui un peu de crème solaire indice 50 pour protéger sa peau si fragile, idéalement une demi-heure avant votre sortie, puis toutes les deux heures. Vous devriez trouver sans trop de problèmes des formules adaptées aux nouveau-nés en pharmacies ou épiceries bio.

Si vous l’associez à une tente anti UV, un chapeau et à des lunettes de soleil, et que vous évitez les sorties en pleine canicule du midi, cela devrait être suffisant. N’oubliez pas non plus de faire boire votre petit régulièrement, le lait (maternel ou artificiel) contient tout ce qu’il faut pour le garder hydraté toute la journée. Puis, quand il sera un peu plus grand, vous pourrez commencer à lui donner de l’eau.

Lors d’épisodes caniculaires, vous pourrez être amenés à donner plusieurs bains par jour à votre progéniture. Attention toutefois à ce que l’eau ne soit pas trop froide ! Un bébé a toujours besoin d’une eau à 37 degrés, surtout dans ses premières semaines où le contact avec l’eau ne sera pas toujours aisé.

Mon pense-bête pour être incollable sur le sujet

Chers parents, après toute cette lecture, vous voilà donc devenus des experts chevronnés en matière de régulation de température du nourrisson, de vêtements d’été, d’équipements adaptés à toutes les sorties …

Nous avons ainsi pensé qu’une petite compilation de toutes les idées citées ci-dessus ne pouvaient pas vous faire du mal, et vous être utile si vous avez la flemme de relire tous ces passages dans les moindres détails.

Ce qu’il vous faut retenir :

● Un nourrisson dans ses premières semaines de vie ne sait pas réguler son thermostat interne.
● Un thermomètre bien disposé dans votre maison vous aidera à juger par vous-même quels vêtements de bébé seront les plus adaptés à la température intérieure.
● S’il fait entre 20 et 24 degrés chez vous, vous pouvez vêtir votre petit bout normalement pour dormir, c’est-à-dire d’un body et d’un pyjama. S’il fait plus chaud, à partir de 25 degrés, n’hésitez pas à le découvrir un peu, par exemple à lui enlever son pyjama.

● Sortir en été est synonyme d’anticipation et d’organisation ! De manière générale, on évite les pics de chaleur du midi, et si possible jusqu’à 18 h.
● En extérieur, je prévois tous les cas de figure : un brumisateur pour les fortes chaleurs et une couverture légère pour les éventuels moments plus frais.
● Je protège mon tout petit des coups de chaud ! Je préfère la balade en poussette ou landau au portage, et je ne mets surtout pas de lange ou couverture sur la capote pour laisser l’air circuler un maximum.
● L’une des matières textiles les plus recommandées et efficaces car thermorégulatrice est le bambou. N’hésitez pas à en user et à en abuser à volonté, votre chérubin vous remerciera.
● Avec bébé, je ne me réfugie pas dans des lieux trop climatisés, je ne mets pas non plus la climatisation de ma voiture en position forte (pas plus de dix degrés d’écart avec l’extérieur) si je ne veux pas qu’il soit malade.

Et vous de votre côté, avez-vous des conseils à nous communiquer sur la façon de vêtir son enfant durant l’été ou d’organiser ses sorties estivales ? Vous êtes déjà passé par tous ces questionnements et avez une expérience (réussie ou non) à partager avec nous ?
N’hésitez pas à nous en faire part, tous les parents qui nous lisent seront sans nul doute très intéressés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Posts similaires

Panier
Retour haut de page

-10% DE RÉDUCTION IMMÉDIATE

+1 chance de remporter un produit gratuitement

Entrez votre adresse mail et obtenez 10% de réduction sur votre commande immédiatement ainsi qu’une chance de remporter un produit gratuit.