Comment aider bébé à faire caca ?

Les mamans s’inquiètent assez souvent lorsque leur bébé ne va pas à la selle alors que cela ne devrait pas être le cas. En effet, selon plusieurs médecins, les bébés vont régulièrement à la selle lors des premières semaines de leur vie. Avec le temps, la fréquence des selles devient moins régulière et cela est entièrement normal.

Là où les mères devraient s’inquiéter, c’est lorsqu’au moment de faire caca, le bébé force ou pleure. Ou encore, ses selles sont sèches, dures et leur irrégularité perdure. Dans ces conditions, l’enfant souffre et il est indispensable d’aider bébé à faire caca. A ce propos, il existe quelques astuces pratiques que toute mère peut essayer sans grandes difficultés.

Pourquoi un bébé a-t-il du mal à faire ses selles ?

Pour mieux soigner un mal, il faut d’abord bien connaître le mal et ses causes, dit-on. De ce fait, si vous désirez aider votre enfant à bien faire ses selles, il faut en amont comprendre les motifs pour lesquels il a du mal à faire ses besoins. Ainsi, les pédiatres considèrent que la constipation est la principale et la plus fréquente raison pour laquelle un bébé a du mal à faire caca.

Lorsqu’il s’agit d’un bébé, il est difficile pour la mère de détecter cela, compte tenu du fait que l’enfant est incapable de s’exprimer. Il revient donc à la mère d’être attentive et de se focaliser sur les symptômes pour identifier si son enfant est constipé ou non.

Quels sont les symptômes de la constipation ?

un enfant en blouse verte a les mains sur son ventre et le visage crispé car il a mal au ventre
Les crampes au ventre sont caractéristiques de la constipation

Un bébé constipé s’identifie par son ventre ballonné et dur au toucher puis par les difficultés qu’il rencontre lorsqu’il fait caca. En effet, lors de ses besoins, il pleure, rougit et se tortille. Comme autres symptômes, ses selles sont dures, sèches et petites (l’aspect est similaire à celui des crottes de lapin). Elles peuvent aussi être volumineuses et dans ce cas, des traces de sang peuvent apparaître dans le caca. Celles-ci sont dues aux déchirures que le bébé a eu au niveau de son anus en raison de la grosse taille des selles.

A tout cela s’ajoute la rareté des selles. Il faut rappeler que cette rareté ne constitue pas un problème en soi. C’est plutôt la durée de la rareté du caca qui doit inquiéter. En général, la mère doit aider bébé à faire caca lorsque ce dernier est âgé de 6 à 8 semaines et qu’il fait ses selles moins de trois fois par semaine. Cette fréquence peut varier selon que l’enfant soit nourri au sein ou au biberon.

Dans le premier cas, la mère doit prendre ses dispositions lorsque son enfant ne fait pas ses besoins durant 3 ou 4 jours. Dans le second cas, l’inquiétude peut s’installer lorsque l’absence des selles dure 4 ou 5 jours. Toutefois, il faut préciser que la mère n’a pas à paniquer ou à véritablement s’inquiéter lorsque tous ces symptômes ne sont pas associés à des vomissements et à une perte de poids.

Les raisons de la constipation chez le bébé

Chez un bébé, la constipation est qualifiée de fonctionnelle, car c’est d’abord un mal fréquent et ensuite parce qu’elle n’est liée à aucune pathologie. Le plus souvent, la constipation chez l’enfant est un mal passager et elle peut avoir diverses causes. La principale est l’alimentation. En effet, un bébé peut être constipé lorsqu’il ne prend pas suffisamment d’eau. Ce qui le rend déshydraté. Une telle situation survient généralement chez les bébés nourris au biberon. La quantité d’eau n’est en réalité pas proportionnelle à la quantité de lait utilisée pour préparer le biberon. Il y a donc un excès de lactose dans l’organisme du bébé.

Précisons d’ailleurs que les cas de constipation sont plus fréquents chez les bébés nourris au biberon que chez ceux qui allaitent. En effet, le lait maternel contient des substances qui favorisent le transit. Toujours en rapport avec l’alimentation, la constipation peut intervenir lorsque les repas de l’enfant ne sont pas riches en fibres. Ce mal peut également subvenir en cas de changement du régime alimentaire. Le bébé a dans ce cas de la complexité à digérer ses nouveaux aliments. Par ailleurs, la constipation peut aussi avoir comme causes la consommation de certains médicaments ou la fièvre.

Que faire en cas de constipation pour aider bébé à faire caca ?

Pour aider bébé à faire caca, il existe plusieurs solutions à la portée de la mère.

Hydrater le bébé

Etant donné que la déshydratation fait partie des causes de la constipation, un mal qui complique le transit du bébé, la mère doit s’assurer que son enfant boive plus d’eau. Grâce à cette boisson naturelle, les aliments présents dans l’organisme sont ramollis et acheminés plus aisément vers le gros intestin. Ce qui va aider bébé à faire caca sans grandes difficultés. Ainsi, que le bébé soit nourri au lait ou au biberon, la mère doit s’assurer d’augmenter sa quantité de consommation en eau. Vous pouvez donc lui faire boire de l’eau entre les biberons ou les tétées.

Cela est davantage nécessaire pour l’enfant nourri au biberon. Dans le cas d’un bébé nourri au lait maternel, lui donner directement de l’eau ne s’avère pas très nécessaire surtout s’il est âgé de moins de 6 mois. La mère peut tout simplement augmenter sa propre quantité de consommation en eau et le bébé en bénéficiera à travers le lait maternel. Si c’est donc la mère qui doit consommer l’eau, la quantité journalière doit être de 2 ou 3 litres par jour afin d’aider bébé à faire caca. En revanche, s’il s’agit de l’enfant et que ce dernier pèse moins de 6 kg, sa consommation journalière en eau doit être d’un litre.

Il faut également notifier que pour davantage faciliter le transit des selles, vous pouvez donner au bébé une eau riche en magnésium. Ce minéral va en effet permettre à l’eau de jouer le rôle de laxatif. Cependant, son utilisation ne doit pas être excessive. Il est également possible d’utiliser cette eau pour préparer le biberon du bébé. Par ailleurs, il faut préciser que même si l’eau peut aider bébé à faire caca, il est conseillé de ne jamais lui en donner avant 3 semaines de vie. Cela risque de l’étouffer.

Nourrir le bébé avec des aliments riches en fibres

un bébé est devant une table sur laquelle sont disposés des légumes frais et regarde avec étonnement une tomate que sa mère lui met devant son visage
Bébé découvre de bons légumes riches en nutriments

Les aliments riches en fibres sont considérés comme des laxatifs naturels. Leur consommation favorise de ce fait un meilleur drainage des aliments dans les intestins. Ce qui va aider bébé à faire caca sans avoir à forcer, car ses selles sont molles et normales. Ainsi, les aliments à donner à l’enfant sont le pruneau d’Agen qui possède une fonction laxative grâce aux composés phénoliques et au sorbitol qu’il contient.

Il y a également la poire et la pomme qui, grâce à la pectine qu’elles contiennent sont aussi d’excellents laxatifs naturels. A cela s’ajoutent aussi la rhubarbe et les fruits secs comme les abricots et les figues. Pour aider bébé à faire caca, vous pouvez aussi lui donner les légumes verts riches en fibres comme les laitues et épinards.

Cependant, il faut préciser que le bébé peut consommer ces aliments si et seulement il a déjà commencé la diversification alimentaire. Dans ce cas, la mère peut réduire les aliments adaptés comme la pomme en purée et la lui donner. Si le bébé est allaité et qu’il n’a pas encore débuté la diversité alimentaire, c’est à la mère d’introduire plus d’aliments en fibres dans ses propres repas. En revanche, si le bébé est nourri au biberon et qu’il n’a pas encore débuté la diversité alimentaire, il est possible de faire du jus à base de certains de ces aliments riches en fibre. C’est le cas du jus de poire, pomme ou pruneau.

Il faudra alors faire 15 ml du jus qui sera dilué dans 15 ml d’eau. Ce mélange est à prendre trois fois par jour, et ce sans ajout de sucre. Avec cette boisson, le bébé bénéficiera à la fois des bienfaits de l’eau et du fruit. Ce qui va aider ses selles à sortir facilement. Il y a par ailleurs d’autres jus qui peuvent également faciliter la digestion du bébé comme le jus de pamplemousse ou celui d’orange.

Faire des massages anti-constipation pour aider bébé à faire caca

Il existe certaines techniques de massage du ventre qui sont très efficaces pour aider bébé à faire caca. En effet, ce sont l’action mécanique effectuée sur le ventre et la chaleur provoquée par la main qui vont soulager la constipation et permettre par ricochet un meilleur transit des aliments au sein des intestins. Pour assurer la pleine efficacité de cette opération, réchauffez vos mains en les frottant ensemble. Assurez-vous aussi que la température de la pièce soit agréable. De plus, pour prévenir les régurgitations, vous ne devez pas faire le massage aussitôt après la tétée ou la prise du biberon. Une fois ces conditions toutes réunies, vous pouvez ensuite faire l’une de ces techniques de massage.

Les lettres inversées

Pour réaliser le massage des lettres inversées, vous devez d’abord faire coucher votre bébé sur le dos. Ensuite, sur le côté droit de son ventre, faites un dessin imaginaire de la lettre I. Toujours sur le même côté du ventre, dessinez à l’envers la lettre L puis après la lettre U aussi inversée. Ces actions vont provoquer les mouvements des intestins et favoriser ainsi la sortie des selles.

Le mouvement de glissage

Pour réaliser la technique de massage du mouvement de glissage, vous devez commencer par faire coucher sur le dos votre bébé. Ensuite, vous devez poser vos paumes sur chacune des côtes du bébé. Ainsi, l’une des paumes sera posée sur la côte droite et l’autre sur la côte gauche. Le principe du massage consiste à faire des mouvements rectilignes ou droits en partant des côtes pour aller vers la partie inférieure du ventre. Vos mouvements doivent pouvoir exercer une pression sur les parties massées sans pour autant être forte ni trop faible.

Le massage latéral

La première étape pour aider bébé à faire caca grâce au massage latéral est de le faire coucher sur son côté gauche. Pliez l’une de ses jambes de manière à ce qu’elle touche son ventre puis étirez l’autre. Maintenez le bébé dans cette position pendant une dizaine de minutes au plus, puis reprenez l’opération en changeant de jambe. Ainsi, la jambe qui était étirée sera cette fois-ci pliée. Ce massage est à faire 5 à 6 fois au quotidien jusqu’à ce que les selles du bébé soient régulières et deviennent à nouveau normales.

Le massage circulaire

Le massage circulaire est le type de massage le plus connu des mamans lorsqu’il s’agit de faciliter le transit chez un enfant constipé. Pour réaliser alors ce massage, la première étape est de faire coucher sur le dos le bébé. La seconde est de faire fléchir légèrement les jambes du bébé puis de garder dans l’une de vos mains ses chevilles. Quant à votre seconde main, servez-vous du bout de l’un de ses doigts pour dessiner un cercle imaginaire. Celui-ci doit être représenté dans le sens de rotation des aiguilles d’une pendule.

Une variante du massage circulaire est de faire passer la paume de votre main sur le ventre du bébé, et ce toujours dans le même sens que la première variante. Dans les deux cas, assurez-vous de faire des mouvements à la fois lents et doux. Après avoir effectué plusieurs mouvements, arrêtez-vous puis reprenez un peu plus tard.

L’action des genoux

Pour réaliser la technique de massage du mouvement des genoux, le bébé doit également être allongé sur son dos. Etendez ensuite ses jambes. Pour réaliser cette étape, vous devez tenir celles-ci par les chevilles. Une fois ses jambes alors étendues, pliez-les lentement jusqu’à ce que ses genoux soient en contact avec son ventre.

Gardez le bébé dans cette position durant une trentaine de secondes puis reprenez l’opération trois fois de suite. Pour aider bébé à faire caca plus vite, faites ce massage plusieurs fois par jour. Il faut préciser que ce type de massage possède également une variante. Celle-ci consiste à faire des rotations avec les jambes du bébé comme si ce dernier pédalait un vélo.

un bébé est allongé avec les jambes repliées par 2 mains qui effectuent un massage pour aider bébé à faire caca
Massage de bébé pour soulager les maux de ventre

Changer de marque de lait artificiel

Chez les bébés nourris au biberon, la constipation est dans la plupart des cas due au lait artificiel employé. Pour donc aider bébé à faire caca plus facilement, essayez l’option d’un lait artificiel plus adapté. Dans les pharmacies, il est souvent proposé des laits artificiels spécialement destinés aux bébés qui souffrent de constipation. Un tel produit va non seulement prévenir le ballonnement du ventre de votre bébé mais il va aussi faciliter le transit.

Par ailleurs, vous devez comprendre que tout ne se résume pas au lait changé. Lors de la préparation du biberon du bébé, assurez-vous de bien respecter les dosages. Ainsi, en fonction de la quantité de lait artificiel, votre bébé n’aura pas à recevoir dans l’organisme moins d’eau qu’il n’en faut.

Aider bébé à faire caca : que faut-il éviter de faire en cas de constipation ?

Lorsque vous constatez que votre enfant est constipé, il y a certaines de vos actions qui au lieu d’aider bébé à faire caca vont plutôt compliquer le transit.

L’automédication

Face à la difficulté de leur bébé à faire ses selles, certaines mères décident de se tourner vers l’automédication afin d’avoir des résultats plus rapides. Bien que les produits et/ou techniques qu’elles emploient soient efficaces, ils sont déconseillés sauf si le consentement d’un médecin a été obtenu. Ainsi, pour aider bébé à faire caca, ne lui donnez pas des laxatifs comme les suppositoires et ne lui faites pas de lavements.

Une autre pratique courante chez les mères est d’envoyer un thermomètre dans l’anus du bébé dans l’intention de stimuler la sortie de ses selles. Etant agressive, cette technique est totalement déconseillée. En effet, le fait d’envoyer un thermomètre dans l’anus du bébé peut provoquer des fissures, car l’enfant va bouger. De plus, avec cette action, vous n’apprenez pas à votre enfant à faire ses besoins de lui-même. Il va alors toujours s’attendre que vous stimuliez son caca.

une maman tient son bébé dans les bras avec un thermomètre
Le thermomètre pour stimuler les selles de bébé n’est pas conseillé

Les aliments compliquant le transit

S’il y a des aliments qui peuvent faciliter le transit des selles, il y en a d’autres en revanche qui peuvent compliquer leur sortie. De tels aliments ne sont donc pas à retirer totalement du régime de l’enfant mais ils doivent être bannis temporairement. Une fois les selles redevenues normales, vous pourrez de nouveau les introduire dans le régime alimentaire de votre bébé, mais en quantité réduite.

Ainsi, les principaux aliments à éviter de donner à l’enfant sont la banane, la carotte puis les sucres rapides comme le chocolat et les pâtisseries. Il y a également les aliments appelés sucres lents comme le pain blanc et le riz. Il faut préciser qu’il est déconseillé même à la mère de consommer ces aliments si son bébé continue d’allaiter.

Quelle solution pour aider bébé à faire caca ?

La meilleure solution pour aider bébé à faire caca, c’est donc de miser sur diverses astuces pour soulager sa constipation. Il faudrait en amont s’assurer qu’il s’agit effectivement d’une constipation. Si ce mal est contraint, le bébé n’aura plus à forcer pour faire ses selles. Celles-ci ne seront non plus dures ni sèches. Que faire alors si malgré toutes ces astuces, le bébé a toujours du mal à faire caca ?

Avez-vous déjà été confronté aux problèmes de constipation avec votre tout-petit ? Comment en êtes-vous venu à bout ? Dîtes-nous en commentaire.

Panier
Retour haut de page