Comment porter un bébé ?

La question liée au fait de savoir comment il faut porter son bébé a pris de l’ampleur ces derniers temps, puisque les parents qui prennent conscience de l’importance de cet acte deviennent de plus en plus nombreux. Saviez-vous que le simple fait de mal porter votre bébé pouvait lui créer des soucis sanitaires ? Il est donc impératif de s’informer sur la manière dont il faut le tenir dans les bras pour éviter tout problème. Il ne suffit pas de le soulever, il s’agit de savoir comment le faire.

Quelles sont les techniques de portage d’un bébé ?

Il y a plusieurs manières de bien porter un bébé. Chacune de ces techniques sont non seulement adaptées à une situation bien donnée, mais elles sont aussi adaptée à chaque étape de croissance du bébé.

Comment porter un bébé dès sa naissance

Une fois sorti du ventre de maman, le bébé reste encore fragile. Pour le porter, il y a donc certaines précautions à prendre. De 0 à 3 mois, ces précautions sont indispensables pour qu’il se sente à l’aise dans vos bras, mais pour ne pas qu’il ait non plus mal. Pour donc porter un bébé dans cette tranche d’âge, il faut poser une main sous sa tête, et l’autre sous ses fesses.

Il est important de bien maintenir sa tête puisque à cet âge, la tête est bien souvent plus lourde que le reste du corps, et ses vertèbres (la 1ère et la 2ème) ne sont pas encore tonifiés. C’est donc à celui qui porte le bébé de l’aider à maintenir fermement sa tête. Une fois qu’il est soulevé du lit, vous pouvez le porter de 3 manières différentes.

Le port sur l’épaule

une maman allongée dans un lit tapote le dos de son nouveau-né qui est contre elle. Le bébé est enroulé dans une couverture blanche et posé sur son épaule afin de faire un rot.
C’est la position la plus courante pour faire le rôt

Cette manière de porter le bébé est facile et crée invraisemblablement des liens forts entre la mère/le père et l’enfant. En effet, cette position est comparée à celle des câlins. Pour la réussir, il faut poser la tête du bébé contre soi, plus précisément sur son épaule, tout en prenant la peine de garder avec votre main la tête et de poser votre autre main sur ses fesses. Cette position, apaise très souvent les bébés et leur permet de vite s’endormir. Une astuce donc pour faire vite trouver le sommeil à votre bout de chou. De plus, il faut noter que cette position lui permet de faciliter la digestion.

C’est pourquoi après la tétée ou après que le bébé ait été nourrit, il est souvent recommandé aux parents de le garder dans cette position jusqu’à ce qu’il rote.

NB : en lui faisant prendre cette position, il faut s’assurer que la tête du bébé est bien posée sur l’épaule et qu’elle ne tend pas vers votre poitrine. Ne pas y faire attention pourrait faire que la tête du bébé soit placée de manière à être trop basse, lui faisant courir le risque de faire des régurgitations.

Le port au creux des bras

plan rapproché sur une mère qui porte son bébé dans le creux de ses bras. le nouveau-né porte un gant blanc sur sa main pour ne pas qu'il se griffe.
C’est la façon la plus courante de porter un nouveau-né dans ses bras

C’est une position très souvent utilisée par les parents. Pour la réussir, il suffit de maintenir le bébé dans une position allongée tout en faisant en sorte que sa tête soit placée dans le creux de l’un de vos bras. Pour plus de confort, il faut soutenir les fesses du bébé par le bras opposé à celui qui le porte. Pour cette position, il faut savoir qu’il ne faut pas diriger vos bras vers le bas (surtout celui dont le creux soutient la tête du bébé). L’incliner légèrement vers le haut permettrait une meilleure circulation sanguine dans le corps du bébé.

Le port sur l’avant-bras

Cette manière de porter un bébé est souvent constatée lorsque le bébé a des coliques. Ceci permet de le soulager. Notez cependant que seuls ceux qui sont adroits peuvent s’essayer à porter ainsi le bébé. Cette position consiste à coucher le bébé à califourchon sur votre avant-bras, tout en positionnant l’autre main sur ses hanches.

Comment porter un bébé après 3 mois ?

Passer l’étape des trois mois, les muscles et os du bébé sont plus tonifiés qu’au début, du coup, la manière de le porter peut changer. Il n’est plus le tout petit fragile qu’il faut couver à tout prix. De 3 mois jusqu’à 6 mois par exemple, le bébé commence par découvrir son environnement. Il devient peu à peu curieux. Le garder sur son épaule serait bien, mais ne favoriserait pas toujours son observation de l’environnement. Voici deux positions que le bébé adorerait prendre :

Le port de côté

un père porte son fils dans ses bras de côté. il porte un tee-shirt blanc tout comme son fils qui porte un débardeur blanc et un jeans. ils tiennent tous les deux la pose devant un mur en bois gris clair.
Le port de côté peut se faire pendant longtemps

Ici, on peut déjà le soulever par les bras, mais en restant bien évidemment doux dans le geste. Une fois que vous l’avez soulevé, vous pouvez le poser sur votre hanche de côté, tout en passant votre avant-bras sur sa taille, de manière à ce que son bras à lui, enjambe votre épaule. Pour plus d’équilibre, vous pouvez utiliser votre autre bras pour garder un de ses pieds.

Il est très facile de porter bébé comme cela. Mais toujours est-il qu’il ne faut pas trop le garder dans cette position (surtout quand votre bébé pèse). À un moment donné, vous pouvez changer de côté. Cette position est bonne lors des promenades ou des sorties.

Le port de kangourou

Sans utiliser le porte-bébé, il est bien possible de garder son bébé comme si ce dernier était installé dans son son porte-bébé. Il faut simplement le coller à vous par le dos au niveau de votre poitrine, puis passer votre deuxième bras par son entrejambe ou simplement le poser sur ses fesses. Grâce à cette position, le bébé peut observer toute chose autour de lui. Cette position est également appelée, la position du lotus, et est très connue pour le fait qu’elle permet de calmer aussi un bébé qui semble être troublé ou agité.

Quelques accessoires pour faciliter le port des bébés

Pour aider les parents à porter facilement leur bébé, plusieurs accessoires sont mis sur le marché. Entre autres, on peut citer par exemple, les porte-bébés, les écharpes, les slings, les pagnes africains et bien d’autres encore. Si le porte-bébé kangourou crée encore des polémiques, puisque certains disent que cela déforme parfois les pieds du bébé, l’unanimité est faite sur l’utilisation des écharpes de portage. Non seulement cet accessoire est facile à utiliser, mais il convient, quel que soit l’âge du bébé.

Comment utiliser l’écharpe de portage ?

une mère montrer comment porter un bébé avec une écharpe de portage bleue rayée. on devine dans le fond, une chambre d'enfant colorée.
L’écharpe de portage, un moment privilégié de contact avec son enfant

L’utilisation de l’écharpe (un grand tissu bien résistant dans lequel le bébé est mis pour faciliter le travail aux parents) est facile et se fait de différentes manières. Pour l’utiliser, il faut l’attacher sur soi de manière à créer une petite poche ajustable bien évidemment à la taille du bébé. Une fois que c’est fait, on peut à présent installer le bébé dans la poche et voilà, l’on peut sortir ou vaquer à ses occupations dans la maison.

À cet effet, il existe plusieurs techniques d’attaché de l’écharpe qui permettent de porter convenablement son bébé. Au nombre de ces nombreuses techniques, il y a celle de l’écharpe croisée, qui est adapté aux bébés jusqu’à leur un an, l’attaché en forme de berceau qui est celle qui est la plus idéale à partir du 4ème mois de naissance, l’attaché kangourou, etc… En fonction de la longueur de l’écharpe ainsi que de vos goûts, vous pourriez choisir l’une de ces techniques qui sera la mieux adaptée. Notez cependant que chacune de ces méthodes de nouage a leurs atouts.

De nombreuses astuces concernant les techniques d’attaché de l’écharpe de portage des bébés peuvent être trouvées facilement sur le net. Vous pourriez vous lancer dans cette recherche au cas où vous aimeriez bien voir comment cela se fait. Dans le cas contraire, vous pouvez vous renseigner auprès des parents qui utilisent déjà l’écharpe de portage pour leur bébé.

Quels sont les différents types d’écharpes ?

Sur le marché, vous rencontrerez trois grandes formes d’écharpe de portage de bébé. Il y a les écharpes en mailles tricotées, les écharpes tissées et les écharpes en mailles avec de l’élasthanne. Chacun de ces genres d’écharpes sont confectionnées avec différents tissus ayant des caractéristiques particulières. L’avantage, c’est que chacun de ces types d’écharpes offre confort et une sensation de bien-être au bébé et au parent qui l’utilise. Ces tissus n’irritent pas et sont très résistants. On peut même les laver à la machine sans les endommager.

Comment faire le choix de son écharpe de portage ?

Pour choisir convenablement son écharpe de portage, il faut s’intéresser à :

La qualité du tissu

Certains tissus sont plus aptes à certains nouages et offrent plus de résistance que d’autres. Le choix est vraiment varié. Entre le tissu Jacquard, ou le tissu tricoté, ou le tissu sergé satiné et, etc., vous n’allez pas vous ennuyer. Leur design ainsi que leurs caractéristiques techniques vous aideront à vous décider. Tenir compte de tous ces petits points vous aidera à choisir le tissu le plus adapté à vos besoins en termes d’écharpe de portage.

La longueur de l’écharpe

Une fois que le choix du tissu est fait, il faudra vous concentrer sur le critère de la longueur de l’écharpe. Plus elle est longue, mieux vous pourriez varier les nouages ou attachés. Les écharpes les plus courtes ont très souvent une longueur comprise entre 2,5 et 3,5 m. Malgré ce fait, elles sont super efficaces et peuvent servir à faire les nouages en forme de kangourou, en forme de hamac et autres. Le choix de la longueur de l’écharpe doit aussi être basé sur votre corpulence.

Votre morphologie est très déterminante dans le choix de votre écharpe puisque votre confort n’est pas à exclure lors de l’utilisation de l’écharpe. Si l’écharpe est trop serrée par rapport à vous, non seulement vous aurez des difficultés à pouvoir respirer une fois que le bébé serait installé dans l’écharpe, mais vous serez également limité dans le type de nouage qu’il faudra faire avec l’écharpe.

La couleur et l’imprimé de l’écharpe

Ici, ce sont vos goûts qui prendront le dessus. Certains se basent également sur le genre du bébé (garçon ou fille) pour pouvoir mieux choisir la couleur de l’écharpe ainsi que le type d’imprimé qui y sera. Ce critère n’est pas toujours obligatoire, mais il permet néanmoins d’avoir une belle écharpe assortie à son bébé ou même assortie à la couleur de ses vêtements.

Pourquoi préférer l’écharpe comme porte-bébé ?

dans une forêt, une maman prend la pose avec son nouveau-né dans une écharpe de portage rouge
L’écharpe de portage permet un vrai contact peau à peau entre un parent et son bébé

Il est bien d’opter pour l’écharpe quand il faut choisir son porte-bébé puisqu’elle a de nombreux avantages et moins d’inconvénients par rapport aux autres accessoires de portage. En effet, l’écharpe offre un grand confort au bébé. De plus, le bébé y est en sécurité et elle ne génère aucune sensation de mal-être au bébé.

Avec l’écharpe, finie les risques de pieds qui pendent trop. Un autre avantage de l’utilisation de l’écharpe, c’est qu’on peut l’adapter à toutes les positions de portage vu ci-dessus. Grâce à elle, la maman ou le parent qui l’utilise peut facilement endormir le bébé ou le promener sans souci. C’est également un accessoire qui renforce les liens entre le bébé et ses parents. En effet, lorsque le bébé est mis dans l’écharpe, quel que soit le type de nouage fait, il est toujours serré contre sa maman ou son papa, ce qui crée davantage les liens et l’attachement du bébé.

L’avantage de l’écharpe pour l’adulte qui l’utilise pour porter un bébé est qu’il exempté des maux de dos qui sont souvent créés par l’utilisation des autres porte-bébés. De plus, l’adulte n’est plus limité dans les mouvements qu’il peut faire.

Pourquoi faut-il porter un bébé ?

Si le bébé est souvent bien lorsqu’il est installé dans son berceau, pourquoi est-ce encore nécessaire de le porter ? C’est l’une des questions les plus légitimes que de nombreux parents se posent. Porter son bébé a bien des avantages autant pour le bébé que pour la maman ou l’adulte qui le porte.

Les avantages du portage pour le bébé

Il est important de porter son enfant, car cela permet non seulement de créer ou de faire naitre une certaine complicité entre le bébé et le parent. Cela permet au bébé de souvent être en contact avec la chaleur de ses parents, ce qui favorise son bien-être et lui communique par la même occasion la notion du social. Porter son bébé, c’est lui montrer l’affection que l’on a pour lui et ainsi de suite.

Une autre raison pour laquelle porter son bébé est importante et nécessaire, c’est que cela l’aide à développer ses capacités psychomotrices. En effet, à force de porter le bébé, ce dernier aura la chance de pouvoir faire des mouvements qui l’obligeront à apprendre à tourner la tête par exemple, à bouger les mains, à vouloir se lever ou changer de position et ainsi de suite. Bien évidemment, tout ceci est le cas lorsque l’on adopte les bonnes techniques de portage.

Porter un bébé lui permet de s’éveiller et lui offre une certaine confiance. Puisqu’il se sent en sécurité dans les bras de ses parents, il peut donc se laisser faire certaines choses qui aideront grandement son développement.

Les avantages du portage pour les parents

Le fait de souvent porter son bébé va permettre à une maman de vite se remettre de son accouchement. En effet, certaines techniques de portage agissent par exemple sur les abdos, du coup, pas besoin forcément de se mettre à faire des exercices d’abdos pour faire partir le ventre qui refuse de partir suite à l’accouchement. À force donc de porter régulièrement son bébé, la maman se remuscle et se fait du bien ainsi qu’à son enfant.

Aussi, le fait de porter le bébé permet aux parents de pouvoir s’occuper et accorder l’attention qu’il faut à leur bébé sans forcément avoir besoin de mettre une pause dans le travail qu’ils étaient en train de faire (ménage, cuisine, etc.). Et c’est d’autant plus utile si vous avez un bébé qui a tendance à pleurer dès que vous le posez.

Comment porter un bébé : que retenir ?

Plusieurs méthodes ou techniques de portage de bébé sont applicables par les parents. En fonction de l’âge du bébé et des circonstances, vous pourriez en choisir une. De plus, pour faciliter la tâche aux parents, plusieurs accessoires de portage sont mis à disposition sur le marché. Au nombre de ces accessoires, il y a les vêtements de portage, les kangourous, et bien d’autres, mais opter pour les écharpes de portages semble être beaucoup plus bénéfique pour le bébé et la maman. Mais pour pouvoir bien l’utiliser, le mieux est de suivre une brève formation à ce sujet.

Avez-vous déjà fait appel à une professionnelle du portage ou envisagez-vous de le faire pour vous préparer à l’arrivée de bébé ? Racontez-nous en commentaire ci-dessous.

Posts similaires

Panier
Retour haut de page

-10% DE RÉDUCTION IMMÉDIATE

+1 chance de remporter un produit gratuitement

Entrez votre adresse mail et obtenez 10% de réduction sur votre commande immédiatement ainsi qu’une chance de remporter un produit gratuit.