Comment bien entretenir son biberon ?

Les bébés sont les êtres les plus fragiles qui puissent exister. La question de leur hygiène ne doit donc pas être traitée avec légèreté. Cela est d’autant plus important lorsque vous utilisez les biberons pour nourrir votre bébé. Une hygiène rigoureuse est indispensable pour protéger votre bébé de tous risques d’infections et de proliférations de microbes. Avez-vous du mal à entretenir son biberon ? Pas de panique ! Nous vous expliquons dans ce guide la bonne manière pour entretenir le biberon de votre bout de chou.

Nettoyer méticuleusement le biberon du bébé

Afin d’assurer une parfaite santé à votre bébé, il est primordial d’accorder une attention particulière au nettoyage des biberons. Quel que soit le lait utilisé ou que le biberon soit en caoutchouc, en plastique ou en verre, vous devez bien entretenir le biberon de votre bébé. L’idéal est de le nettoyer soigneusement, immédiatement après qu’il a été bu par votre bébé. Vous devez donc procéder ainsi qu’il suit :

1. Dès que votre bébé termine son biberon, démontez méticuleusement les pièces du biberon. Prenez soin de séparer le capuchon, la bague et la tétine du biberon ;

2. L’avez-vous correctement les mains à l’eau et au savon ;

3. Rincez correctement ensuite le corps du biberon et toutes les pièces à l’eau froide ;

4. Enfin, nettoyez comme cela se doit le/les biberon (s), à la main ou au lave-vaisselle.

sur une table sont posés 2 biberons en plusieurs pièces désassemblées. les tétines et bouchons sont posés à côté des bouteilles.
On nettoie chaque élément un à un

Le nettoyage à la main

Pour le nettoyage à la main, vous aurez besoin d’un goupillon ou d’un écouvillon (brosse allongée), de la liquide vaisselle et d’eau chaude. Ainsi, après avoir effectué le rinçage à l’eau froide :

  •  Étape 1 : nettoyez les pièces et le corps du biberon à l’eau chaude avec la liquide vaisselle. Lavez correctement afin qu’il n’y ait plus aucune trace de lait. Principalement au niveau de l’extrémité de la tétine et des rainures de la bague ;
  • Étape 2 : rincez soigneusement et abondamment ;
  •  Étape 3 : faites sécher le biberon. Evitez surtout de l’essuyer avec un torchon. Il pourrait déposer sur les pièces des microbes, qui seront nuisibles à votre bébé. Soyez donc attentifs. L’idéal est de laisser sécher le biberon démonté à l’air libre sur un ‘’égoutte-biberon’’. Et de le sécher ‘’tête en bas’’, afin qu’il n’y ait pas stagnation de l’eau au fond. Veillez également à ne pas sécher le biberon déjà propre près de vaisselles sales. Il risque de s’infecter ;
  • Étape 4 : nettoyez et rincez enfin le goupillon ou l’écouvillon. Puis séchez-le aussi à l’air libre dans un verre propre en l’y mettant en position verticale.
plan rapproché sur un égouttoir à biberon blanc avec des branches rouges en forme de fleur. divers éléments de biberons sont disposés sur les branches en train de sécher.
Egouttoir à biberons

Notez que l’égoutte biberon est un accessoire dont la forme se rapproche de celle d’un arbre. Ces branches servent donc à maintenir les biberons et les différentes pièces qui les accompagnent (capuchon, tétine, bague). De plus, non seulement il est pratique et esthétique mais il vous permettra d’optimiser votre espace en cuisine.

Le nettoyage au lave-vaisselle

Il est également possible de nettoyer les biberons de bébé au lave-vaisselle. Alors, suite au premier rinçage du biberon à l’eau froide, vous pourrez laver les différentes pièces du biberon au lave-vaisselle. Précisons que le premier rinçage effectué avant le lavage à la main ou au lave-vaisselle permet d’enlever les traces de lait dans le biberon.

Pour en revenir à notre sujet, afin de laver le biberon rincé au lave-vaisselle, vous utiliserez un cycle complet à 65°C au moins de température de lavage. Sans oublier d’y inclure le séchage (qui est indispensable pour que votre travail soit impeccable).

Toutefois, les tétines qui ne sont pas en silicone ne peuvent pas être lavées au lave-vaisselle. Elles se déformeront si vous le faites. Vous devez donc les nettoyer à la main sans oublier de les rincer abondamment.

Stériliser le biberon du bébé

La stérilisation du biberon est un procédé qui permet d’assurer la bonne hygiène des biberons. Elle n’est pas obligatoire. Mais elle aide à la réduction des risques d’infections, protégeant ainsi la santé du bébé. Vous avez certainement remarqué qu’avant de donner le biberon à leur bébé, nos grands-parents et parents, immergeaient le biberon et ses constituants dans l’eau chaude. Généralement, c’était de l’eau bouillante. Une façon pour eux de stériliser les biberons afin de détruire les microbes et d’amoindrir les risques d’infections.

Toutefois, depuis quelques années, les médecins ne le recommandent plus en raison du fait qu’ils ne trouvent plus ce procédé nécessaire. Dans le même ordre d’idée, le Haut Conseil de la Santé Publique nous explique sur son site que l’utilisation des biberons stériles n’est pas nécessaire. Il soutient le fait qu’un bon nettoyage du biberon respectant toutes les règles d’hygiène suffit largement.

Néanmoins, certaines situations requièrent la stérilisation du biberon. Ce qui pousse certains parents à y recourir malgré tout. Dans quels cas peut-on avoir recours à cette pratique bien qu’elle ne soit plus d’actualité ? Comment s’y prendre si vous décidez de le faire ?

Dans quelles situations la stérilisation du biberon est-elle admise ?

Il y a quelques années encore, la stérilisation des biberons était recommandée jusqu’à ce que le bébé n’atteigne 4 mois. Pourquoi ? Lorsque le bébé nait et entre en contact avec l’environnement microbien de son entourage et de sa mère, son système digestif sain est envahi. Dans cette situation, son système commencera à construire progressivement une barrière immunitaire. Et cela prendra au moins 3 mois, afin que cette barrière soit solide et efficace. C’est en réalité pour cette raison qu’il était recommandé qu’on stérilise les biberons durant les trois premiers mois du bébé. Par ailleurs, lorsque le nouveau-né était prématuré, la stérilisation était obligatoire.

Mais comme nous l’avions vu plus haut, ce n’est plus le cas aujourd’hui. Par opposition aux idées reçues, les bébés prématurés n’ont aucun besoin de stérilisation. Car dès lors qu’ils sortent de la maternité, ils sont considérés comme étant des bébés en bonne santé. La stérilisation sera pratiquée cependant lorsque les nouveau-nés naissent. Autrement dit, les biberons des bébés qui viennent de naitre sont toujours stérilisés. En raison du fait que le milieu hospitalier est propice à la multiplication des microbes.

Toutefois, aucune règle n’est sans exception. La stérilisation des biberons peut être recommandée par les médecins dans certains cas exceptionnels :

  • Lorsque le bébé est atteint d’une maladie infectieuse. En stérilisant les biberons du bébé, ce dernier ne risque pas de se transmettre continuellement ses propres microbes à chaque tétés. Surtout si le biberon et ses constituants n’ont pas été bien lavés ;
  • Lorsque le bébé est malade et qu’il est gardé à la crèche ou est gardé par une assistante maternelle. Dans ce cas, les risques de contaminations doivent être aussi réduits au minimum au risque de contaminer les autres enfants aussi. C’est pour cela que la stérilisation s’impose dans ce genre de situation.

Quel est le mode de fonctionnement des stérilisateurs pour biberons ?

Les stérilisateurs pour biberons se présentent sous forme de cuve devant être remplis avec de l’eau. Une fois remplie, vous n’aurez qu’à y placer le biberon avec tous ses éléments. Ensuite, vous ferez démarrer l’appareil. La particularité des stérilisateurs pour biberons est que certains sont conçus de manière à pouvoir s’arrêter automatiquement, une fois le processus terminé. Vous aurez donc le temps de vous occuper à autre chose le temps que le biberon ne soit pas stérilisé.

Ces appareils sont donc non seulement efficaces, mais vous feront également gagner du temps. Cependant, vous devrez être attentif lorsque vous ouvrez la cuve. Car une fois ouverte, l’air y entre facilement. Et lorsque l’air y entre, votre matériel n’est plus stérile. Tout le travail effectué serait donc inutile et à reprendre.

Pourquoi la stérilisation des biberons n’est plus recommandée ?

Plusieurs raisons justifient le fait que les médecins déconseillent aujourd’hui la stérilisation des biberons.

Les conditions optimales de stérilisation ne sont pas respectées

De base, la stérilisation du biberon doit être réalisée dans un milieu totalement stérile. Autrement, elle produirait l’effet contraire à celui recherché. En d’autres termes, un biberon qui n’est pas stérilisé dans les conditions adéquates risque à la fin du processus de ne pas être effectivement stérile.

En effet, pour qu’une stérilisation soit bien réalisée, elle doit se faire dans une chambre stérile (une chambre libérée des microbes et des germes). Ainsi, les biberons et les pièces qui les accompagnent seront lavés avec des accessoires stériles. Ensuite, ils devront être pris avec des pinces stériles et des gants stériles, afin de n’y remettre aucun microbe. Enfin, vous devez tout sécher sur un support ou un égouttoir qui a été aussi stérilisé. Vous voyez comme le processus est délicat ?

Eh bien, vous devez tout recommencer s’il arrivait qu’un élément non stérile touche les biberons. Il est presque impossible qu’un élément non stérile ne touche les biberons dans un milieu non hospitalier. Et tout ce processus au final, ne servira à rien, parce que ni le lait infantile, ni le lait maternel réchauffé ne sont stériles. De plus, certains parents ont tendance à rincer le matériel stérilisé avant de l’utiliser. C’est une erreur monumentale ! Car, si vous le faites, il ne sera plus stérile. C’est donc en raison de tous ces facteurs que de nos jours les médecins déconseillent la stérilisation des biberons.

Les dispositifs de stérilisation ne sauraient être vraiment fiables et efficaces

La deuxième principale raison qui a fait que la stérilisation a perdu en côte c’est que malgré les multiples dispositifs de stérilisation des biberons, aucun ne serait jamais totalement efficace. Et pour cause, aucun d’entre eux ne remplit les critères pour bénéficier des normes européennes ou françaises. Il s’agit notamment des agréments AFNOR. Vous vous rendez donc compté que même avec les meilleurs dispositifs disponibles sur le marché, il n’est pas possible de stériliser à 100% les biberons. C’est en cela que les médecins ne recommandent plus la stérilisation des biberons.

En outre, plusieurs scientifiques estiment qu’un milieu trop stérilisé ne permettrait pas au système immunitaire du bébé de se renforcer. Dans ce cas, il serait plus enclin à développer des allergies et des infections.

Comment effectuer la stérilisation d’un biberon ?

Comme nous l’avions dit, certains cas spécifiques nécessitent le recours à la stérilisation. Nous vous expliquons comment il faut s’y prendre pour y parvenir.

La stérilisation à l’eau bouillante

On pourrait également parler de ‘’stérilisation à la casserole’’. Il s’agit de la méthode traditionnelle de stérilisation des biberons. Pour le faire :

  • Prenez une grande casserole ou une cocotte-minute ;
  • Remplissez-la d’eau au ¾, et laissez bouillir pendant au moins 15 minutes ;
  • Immergez ensuite dans l’eau bouillante le corps du biberon, le capuchon, la bague (pendant 15 minutes) et la tétine (pendant 5 minutes). Notez que vous pouvez y mettre deux à trois biberons ;
  • À l’aide d’une pince, enlevez-les de l’eau bouillante. Faites attention à ne pas vous brûler. Pour cela, attendez que l’eau se refroidisse un peu avant de faire sortir le corps du biberon.

La stérilisation aux micro-ondes

Il existe des stérilisateurs pouvant aller au micro-ondes. Ils sont composés d’un socle, d’un couvercle et d’un porte biberon (dans lequel vous déposerez biberons, les tétines, les bagues et les capuchons). Le processus est simple. Vous n’aurez qu’à mettre de l’eau à l’intérieur de votre stérilisateur. Vous refermerez ensuite le couvercle et vous placerez votre stérilisateur au micro-ondes.

Selon la température maximale de votre appareil, vous laisserez le stérilisateur pour une durée entre 5 et 20 minutes. Mais comme vous l’aurez compris, le principe est similaire à celui d’une stérilisation à la casserole. C’est en fait la vapeur qui permet de stériliser le biberon. Habituellement, une pince accompagne le dispositif afin de vous permettre d’extraire les biberons sans gêne. Notez que les biberons resteront stériles durant 24h, tant que le couvercle reste fermé.

L’utilisation d’un stérilisateur électrique

Ce modèle est beaucoup plus encombrant que celui allant au micro-ondes. Mais son fonctionnement repose toujours sur le principe de la ‘’stérilisation à vapeur’’. Suivant le modèle de stérilisateur électrique que vous aurez choisi, la stérilisation durera entre 10 et 20 minutes. L’avantage avec ce dispositif est qu’il peut contenir jusqu’à neuf biberons à stériliser. Il s’arrête de façon automatique, une fois le processus de stérilisation achevé. En revanche, il est beaucoup plus onéreux.

sur un fond blanc, un stérilisateur avec des tétines et biberons tout juste sortis de stérilisation
Stérilisation des biberons

La stérilisation à froid

Il s’agit en effet de la méthode la plus simple et la plus facile pour stériliser les biberons de bébé. Pour le faire, prenez un bac propre que vous remplirez avec de l’eau froide. Vous y placerez ensuite le corps des biberons, les tétines, les capuchons et les bagues. Ensuite, vous mettrez dans l’eau un comprimé chimique de stérilisation (mais suivez aussi les recommandations de la notice). La stérilisation dure en moyenne 30 minutes. Rassurez-vous, ces comprimés, bien que chimiques, ne feront aucun mal à votre bébé.

Suivre scrupuleusement les règles d’hygiène

Il est primordial de suivre certaines règles hygiéniques dans le cadre de l’entretien des biberons de votre bébé. Il en va de sa bonne santé et de son hygiène. Veillez donc à respecter les règles suivantes :

  • Avant de préparer les biberons du bébé, veillez à toujours vous laver les mains. Ou du moins, ayez toujours vos mains propres lorsque vous devez vous occuper de votre bébé. C’est très important ;
  • Les biberons doivent être lavés immédiatement après avoir été bu par votre bébé ;
  • Avant de nettoyer les biberons de votre bébé, vous devez obligatoirement vous laver les mains à l’eau et au savon. Puis vous les sécher avec un chiffon ou un torchon propre ;
  • Assurez-vous que votre plan de travail (l’endroit où vous nettoierez le biberon) soit propre ;
  • Le biberon et ses pièces doivent être séchés ‘’la tête en bas’’. De cette façon, l’eau ne se déposera pas au fond ;
  • Inspectez régulièrement les tétines, elles doivent être remplacées lorsque le caoutchouc devient collant ou lorsqu’il se brise ;
  • Nettoyez régulièrement le goupillon, sans quoi les bactéries se multiplieront rapidement ;
  • Tâchez de changer le goupillon chaque mois. Faites-le bouillir également un jour sur deux. Vous éliminerez ainsi les risques d’infections ;
  • Les biberons stérilisés à chaud doivent être conservés au réfrigérateur. Ceux stérilisés à froid doivent être conservés 24 heures dans la solution stérile.

A lire également : Guide pour choisir le biberon de bébé

Bien conserver le biberon propre jusqu’à la prochaine utilisation

La conservation du biberon après son nettoyage est également très importante. Avant une nouvelle utilisation, vous avez deux moyens de conservation du biberon :

1. Dans un endroit sec, propre et désencombré, séchez-le à l’air libre. Et comme nous l’avions vu, l’idéal est de sécher les pièces du biberon sur un égouttoir ;

2. Une fois qu’il n’y a plus aucune goutte d’eau dans le biberon, remontez-le et rangez-le au réfrigérateur avant de le réutiliser.

Mais retenez juste qu’avant de le réutiliser il ne doit y avoir aucune goutte d’eau dans le biberon. Vous ne devez pas non plus utiliser un torchon pour retirer l’eau.

Entretenir son biberon : en résumé

En fin de compte, retenez que pour bien entretenir le biberon de votre bébé, il est primordial de veillez à le nettoyer correctement. Et ce, après chaque utilisation. Par ailleurs, il n’est pas nécessaire de stériliser le biberon. Car un bon nettoyage suivant toutes les règles d’hygiène est suffisant. Il l’est par contre lorsque votre bébé est atteint d’une maladie infectieuse. En outre, n’oubliez surtout pas de bien laver vos mains avant tout service à l’endroit de votre bébé.

Et vous, comment nettoyez-vous les biberons de votre bébé ? Le faites-vous à la main ou au lave-vaisselle ? Nous serons ravis de lire votre réponse en commentaire.

Panier
Retour haut de page